July 18th, 2007

pape

Voyage au bout de la nuit

Louis-Ferdinand Céline


Je suis las. Je suis las ô combien de ces attaques, de ces dénigrements, de ces lâches contempteurs qui m'accusent de ne pas avoir d'inspiration. Savez-vous combien il est difficile de trouver chaque jour une nouvelle connerie à poster, une nouvelle saillie spirituelle ? Vous êtes au courant que j'ai un boulot ? Mon abattement me rappelle irrésistiblemetn cette fulgurance misanthrope de Céline :

"Chui écoeurée comme le jour où on est allés au bois de Blancastor pour ramasser du sirop d'érable et où mon Réné s'est fait encorner par un caribou en rut."

Vous me dégoûtez, tiens.