March 4th, 2008

Eléphantesque

Approximatif



C'est ce que les pilotes appellent "l'arrivite", c'est à dire cette manie qu'ont les aviateurs de vouloir poser leur engin coûte que coûte, y compris quand les conditions (ici un vent de travers épouvantable) ne s'y prêtent pas. Celui-ci s'est un peu trop entêté, jusqu'à racler joliment la piste. Ça s'est passé samedi en Allemagne.