September 3rd, 2008

Papy Asp

Découvrez l'Europe centrale

Peu de figures historiques ont plus marqué le destin de la Cisnistrie et de l'Ost-Westenweld que Wladiszlas Szebedĉz, surnommé "le Fléau des Carpathes". Certes, on connaît surtout de lui le massacre de Wisjnò, le sac de Białisztøk, le viol des carmélites du monastère de Sofjelusko, l'exécution par empalement des espions bojtans de Szjimiùski ou le meurtre abominable de son propre fils Zlobodan. Mais si l'occident a gardé du boucher de Slawograd l'image d'un abominable tyran, les locaux en ont un souvenir plus nuancé : Szebedĉz et ses quarante fidèles bronyars n'avaient-ils pas occis trois-cent vingt turcs au gué de Piezluskaia ? Sans doute est-ce pour ces faits d'armes que les Cisnistriens gardent de lui l'image d'un grand patriote, d'un père de la nation, et continuent d'honorer la mémoire de ce pittoresque personnage disparu en 1986.


Buste de Wladiszlas Szebedĉz ornant la
Place de la Révolution à Szjzwjznb'rpth