September 3rd, 2009

artiste

Un peu de polésie bordel !

Tiens, je me suis piqué de faire des vers que je crois plutôt pas mal troussés. Qu'en pensez-vous, en toute honnêteté ?


J'aurais sans doute du bonheur,
Et peut-être la Croix d'honneur,
A chanter avec décorum
L'amour qui mène à Rome...
Mais
Mon ange m'a dit: "Turlututu!
Chanter l'amour t'est défendu
S'il n'éclôt pas sur le destin
D'une putain."

Je suis le pornographe
Du phonographe,
Le polisson
De la chanson.

Et quand j'entonne, guilleret,
A un patron de cabaret
Une adorable bucolique,
Il est mélancolique...
Et
Me dit, la voix noyée de pleurs:
"S'il vous plaît de chanter les fleurs,
Qu'elles poussent au moins rue Blondel
Dans un bordel."


Eh, sérieux, c'est pas mal hein ? Ça rime riche et tout, c'est sympa, enlevé, guilleret... Eh ? Ouais, quoi ? Comment imposteur ? Non mais toi même, paltoquet !



Bon, d'accord...

C'est ça qu'est chiant avec Brassens. Tu sais écrire, tu crois que t'as un petit style, voire les jours d'optimisme, un vague talent, et puis t'écoutes "le Gorille" ou "Saturne", et là du coup tu te dis "OK, laisse tomber, va..."

Quel con ce Brassens.

edit :