June 14th, 2011

facepalm

Jonserie à trois ♣♣♣



...norme tétine. En outre, il nous a fallu nous rendre à l'évidence, nous n'avons aucun moyen de rejoindre la civilisation. Nous tâchons autant que possible de faire bonne figure et de cacher la triste situation à miss Pennypenny, qui est de caractère fragile, mais à moins d'un miracle, nous sommes condamnés à périr de faim et de froid dans ces régions reculées.

17 avril : Après le drame qui a emporté le jeune Wilbur, c'est au tour du docteur Schwartzmann d'avoir disparu dans des circonstances mystérieuses. Ne supportant pas le froid mordant, et du reste tout à fait inhabituel sous ces latitudes - il s'était éloigné du campement (contre mes préventions) pour s'emparer d'une charogne qu'il avait aperçue en contrebas dans la vallée, dans le but de la dépecer et de s'en confectionner un vêtement. Lorsque nous entendîmes ses hurlements déchirants, nous accourûmes immédiatement à son secours, pour retrouver sa dépouille horriblement mutilée, déchirée de toutes part. Nous n'eûmes que le temps de voir d'immenses volatiles quitter la scène cauchemardesque et s'enfoncer dans la nuit qui déjà enveloppait la vallée, nous laissant, miss Pennypenny, le capitaine Beauregard et moi-même, dans les affres du deuil sur cette terre maudite. Etaient-ce des démons ? Des gargouilles surgies du fond des temps ? Une chose est certaine : les créatures qui ont eu raison du pauvre docteur n'ont rien d'oiseaux.

18 avril : L'état de santé du capitaine Beauregard s'aggrave et, malgré son...

Ces brefs fragments de notes retrouvés en 1922 sur les rives du fleuves Vilcabamba, accompagnés de la photographie du professeur Thomkins reproduite ci-dessus, sont les uniques témoignages du sort de l'expédition partie explorer le plateau de Xluilitchlipotchli en 1895