February 23rd, 2012

facepalm

Pour la science

Bon, c'est triste d'en arriver là, mais puisqu'il faut reprendre depuis le début... Alors voilà, figurez-vous que des scientifiques américains (donc sérieux) ont fait des études sur la morphopsychologie des animaux. Ils ont constaté que si on plaçait des rongeurs en présence de prédateurs, ceux-ci étaient capables de nager fort bien. En revanche, en l'absence prolongée de prédateur, ils perdaient leurs facultés natatoires et, plongés dans l'eau, coulaient aussitôt jusqu'à la noyade. Quel est cet étrange phénomène ? ♣♣



Bon alors je sais plus quoi faire là.

Quand le chat est parti, les souris denses.