November 18th, 2013

Poissonnier

Mise au point

Je tiens aujourd'hui à me désolidariser formellement du tireur de Libération. Je n'ai rien à voir avec ce maladroit et je vous prie de croire que si ça avait été moi, j'en aurais laissé une vingtaine sur le carreau. L'apopalipse. Le drame des bébés secoués. Ça aurait été le remake de la stratégie Anders.

De toute façon, je désapprouve la méthode pour deux raisons. La première c'est que comme je l'expliquais tantôt, pour faire taire Libé, pas la peine de tirer dessus, il suffit d'attendre quelques mois, ils vont fermer. Ensuite, l'utilité de tirer sur les journalistes pour les faire taire n'apparaît que dans le cas des journaux étrangers. Pour les français, une exonération fiscale ici, une aide à la presse là, quelques HLM de la mairie de Paris, et ils ont vite appris à ne pas chier dans leur gamelle. A quoi bon gâcher des munitions ?

En tout cas c'est marrant de tous les voir antonner l'air de la liberté de la presse outragée que jamais nous ne cèderons devant la barbarie à visage humain qui rappelle les heures les plus sombres de notre histoire. Certes. Bon, sauf que si c'est un mari jaloux, ils auront l'air fin, les défenseurs de la veuve et les deux orphelines.
facepalm

Une nullinette

Charade :

Mon premier peut être généré par une taupe
Mon second va vous rendre malade si vous en buvez sans avoir l'habitude

Mon tout est un groupe de hard rock

♣♣♣♣ quand même.

Bon. De toute évidence j'avais surestimé la difficulté de la devinette. C'était en effet motte lait cru.