December 11th, 2013

Zongo

Les antiracistes modernes ont tort. Et je le démontre

Les antiracistes ordinaires sont les gens qui considèrent que les hommes doivent jouir de statuts égaux de naissance, sans préjuger de leur origine ethnique. Ils estiment, et c'est tout à leur honneur, que les facteurs raciaux ne peuvent en aucun cas être invoqués pour justifier une quelconque discrimination entre les hommes, car c'est injuste, du fait que fondamentalement, sa couleur de peau, on naît avec et on n'y peut rien faire.

Or, voici qu'est apparue voici quelques années une nouvelle race d'individus se proclamant antiracistes, mais qui ont tenté d'imposer en douce une nouvelle définition du racisme, à savoir qu'un raciste, c'est celui qui croit que les races humaines existent. L'antiraciste sera donc celui qui est fermement convaincu que les races humaines n'existent pas.

Voici une croyance débile. D'une part parce qu'on les voit tous les jours dans le RER, les races humaines. Mais la raison fondamentale, et à laquelle je voudrais que vous réfléchissiez aujourd'hui plus avant, c'est qu'il est impossible de proclamer à haute voix "les races humaines n'existent pas" sans dire "nèg'", ce qui implique que d'une part vous reconnaissez l'existence d'au moins une race humaine, et qu'en outre, vous utilisez un vocabulaire contestable pour la qualifier.

Et moi les racistes, je leur pisse à la raie.