February 27th, 2014

masson

Nostalgie

Comme il est lourd, le coeur de l'homme qui, à l'âge fait, s'en revient sur les lieux de sa jeunesse, et n'y retrouve que cendres et décrépitude. Qu'il est amer, en un lieu où, enfant, l'on s'est ébattu joyeusement, a fait mille espiègleries avec ses amis, qu'il est amer donc d'y retourner et de le voir déserté, vidé de substance, retourné presque à l'état sauvage. Qu'il est déchirant de savoir que, là où nous avons connu tant de grandes joies et de petits drames, la jeune génération ne viendra jamais connaître pareils moments d'exaltations. Dès lors, constatant l'inéluctable marche du temps qui vous arrache imperceptiblement tout ce qui vous est cher pour que vous n'ayez pas trop à regretter lorsqu'on vous mènera au tombeau, l'on s'en retourne, songeur, à sa chambrette solitaire, et l'on médite sur tout ceci.

>> la pago de SAT-Amikaro << n'a pas été mise à jour depuis octobre.