June 11th, 2014

illuminati

Et le jour, la nuit, avec tes deux meilleurs amis...



Bon alors on va continuer dans le trip "Asp Explorer & chemises brunes" avec mon sentiment sur l'affaire Meric. Comme vous le savez, ça fait un an que Clément Meric a rencontré son destin, sous la forme du poing d'Esteban Morillo, entre Citadium et l'entrée du RER E. Un an, c'est suffisant pour prendre du recul et, à la lecture des divers récits qui furent faits des événements, en tirer une analyse.

Donc, ce jour fatal, pendant la rixe, Esteban Morillo, sujet Espagnol adhérent à la mouvance identitaire, se retrouve isolé de ses deux compagnons, et aux prises, seul, avec deux militants "antifa". Voyant la situation, le jeune Clément Meric tente une manoeuvre somme toute intelligente, à savoir un contournement, afin de prendre son ennemi par derrière. Puis il s'approche et tente de le frapper d'un coup de poing dans le dos. Remportant son jet d'initiative, il n'a aucun problème à toucher grâce à son bonus de +4 dû au backstab, d'autant que Morillo n'est protégé que par une armure de cuir de marque Redskin. Toutefois, doté d'une force de 5 assortie d'un modificateur de -3 aux dégâts, il ne cause qu'1PV à sa cible. En outre, ayant pénétré dans sa zone de contrôle, il concède une contre-attaque à Morillo, guerrier de niveau 5. Celui-ci réussit alors un critical sec doublant les dégâts, soient 2D3 + 4 (il dispose d'une force de 16), soient 9PV. Meric, roublard de niveau 1, n'a qu'un point de vie (il relève d'un cancer) et se retrouve à -8. Il tombe à terre. Comme ses compagnons sont des crypto-communistes, ils ont sottement fait l'impasse sur la précaution pourtant élémentaire consistant à se munir d'un prêtre. Deux rounds plus tard, Meric rate son dernier save et décède. Or, nous jouons dans une campagne réaliste, où on ne peut pas amener le gusse au temple du coin* pour le repop.

C'était hélas prévisible. Retrospectivement, on peut s'étonner qu'un si faible combattant ai jugé bon de monter au contact, la prudence aurait dû le conduire préférer les armes de jet ou l'utilisation d'un parchemin. Mais fondamentalement, quand tu te retrouves avec un perso doté de si piètres caractéristiques, le plus simple est de demander au DM d'en tirer un autre.

* Eglise Saint-Louis d'Antin, à 20m du lieu de l'affrontement


Le sachiez-tu ? Le générique des "Brigades du Tigre" commence par les mêmes notes que "Master of Puppets".