June 13th, 2014

Papy Asp

Considération générale sur la popularité du Président de la République

Le sinistre docteur Mengele n'exerçait pas seulement ses discutables talents dans le domaine de la médecine, il fut aussi, durant son "service" dans les camps nazis, un partisan de l'expérimentation en sciences sociales. C'est ainsi que, d'octobre 43 à janvier 44, il conduisit une étude sur plus de 8 000 déportés de confession israélite provenant principalement de Biélorussie, de Hongrie, de Pologne et d'Ukraine, auxquels il faisait remplir un questionnaire à la porte même des chambres à gaz où quelques minutes plus tard, les malheureux allaient connaître un trépas atroce. Il ressort de ces expériences, récemment exfiltrées des archives Russes, qu'à la question " Adolf Hitler est-il un bon Chancelier du Reich ", celui-ci recueillait 1,3% d'opinions favorables, ce qui fait officiellement du dictateur nazi le seul chef d'état ou de gouvernement à avoir connu une popularité inférieure à celle de François Hollande.

Cette anecdote est intéressante à deux titres, d'une part parce qu'elle jouit d'une véracité sujette à caution, pour ne pas dire qu'elle est au moins en partie fausse, voire parfaitement affabulée, et d'autre part parce que malgré tout, elle reste assez vraisemblable.




Whut da fack ?