October 25th, 2014

Boobs out

"Tout n'était que jeux et ris" (Heinrich Himmler)

Varsovie, 1943. L'hiver est terrible. Les privilégiés des campagnes ont le luxe de pouvoir, la nuit, tenter une percée vers les champs où ils pourront casser la terre de leurs mains nues et sanglantes dans l'espoir d'y trouver trois patates gelées qu'ils engloutiront en silence, de crainte de se faire surprendre par une patrouille boche. Mais dans les villes, on n'a plus même le cuir des chaussures à faire bouillir, et que dire des institutions charitables, laissées à l'abandon. Que dire du sort de ces malheureux aliénés de l'asile Myszocko Kacolacz, toujours vivants, mais déjà fantômes, abandonnés de tous ? Ainsi lorsque, par pure manie psychotique, Jaroslav Radwodski faisait mine de repeindre le plafond du réfectoire, son camarade d'infortune s'emparait de l'escabeau et lui lançait : " Tiens-toi au pinceau, je retire l'échelle ! " Mais, scène d'horreur, Jaroslav resta en effet accroché. Il était durant la nuit mort d'extrême épuisement, les doigts crispés à son pinceau, lui-même pris par le gel dans la poutre du plafond.

Maudit nazisme, que de drames n'as-tu entraînés dans ton sinistre cortège de folie ?




D'un autre côté, faut quand même
voir que de nos jours, Miley Cyrus
est plus rock'n roll que Papy Heth...



Let's get some hardcore pussy