June 22nd, 2015

artiste

Retour à Isla Nublar

Je suis allé à Jurassic World. Ça se laisse regarder. C'est un gros hommage aux premiers fils de la série, mais aussi, dans la tradition du premier, une réflexion sur le cinéma, remise à jour avec la michael-bayisation croissante des films. Et il y a pas mal de surprises scénaristiques. Par exemple, au début du film, on introduit un personnage gras et huileux, imbuvable, qui veut utiliser les raptors pour en faire des armes de guerre, et qui se clashe avec Chris Pratt. Bon ben quand on voit ça on se dit "oh lui, il va finir le film tranquillement dans son hélico, il va retrouver sa femme et ses enfants et il va réaliser son rêve d'enfant de donner à l'armée des régiments de raptors, le brave gars".

Eh ben en fait, il se fait BOUFFER !




Le nouveau clip de Masturbatrodonte
(ils ont fumé des haricots verts)