January 25th, 2016

shakira

Languisme japonais

C'est une tarte à la crème de dire que les Japonais ne distinguent pas le bleu du vert dans leur langue. Il n'y a pas de dichotomie entre le vert et le bleu comme en Occident, c'est vrai, mais il y a, en japonais-japonisant, toute une >> gamme fine de coloris << allant du mizudori au kuchi-iro, qui laissent à penser que les Nippons ne sont pas tous daltoniens. Et puis surtout, ils ont largement adopté le mot 'buru' pour désigner le bleu. 'buru', c'est 'blue' écrit en katakana... Il ne faut pas sous-estimer la fourberie de ces sournois orientaux.

Non, le katakana n'est pas une arme blanche.


J'explore les fonctionnalités du G7X depuis quelques semaines, et c'est en effet un beau petit engin, qui remplacera un reflex d'entrée de gamme dans bien des circonstances. C'est vrai qu'un zoom 24-100 ouvrant à 1.8-2.8, c'est juste génial, surtout sur un capteur de taille décente. Toutefois, je crois qu'à l'usage, j'ai fini par tomber sur un vilain petit secret de ce fameux zoom. Regardez cette photo prise a équivalent 24mm :


Et maintenant, la même en raw :


Bon, on va dire que ça fait un fish-eye pas cher...



Certaines écoles bouddhistes professent que si l'on
a été particulièrement droit et vertueux dans sa vie,
on peut se réincarner en telecaster de Laura Cox.