August 9th, 2016

Papy Asp

Gimme chocoleito

Regardez ce grand couillon d'Australien.


N'a-t-il pas une belle tête d'andouille ? Il s'appelle Frank Fenner, ce gars. En 2010, il a donné >> une interview << catastrophiste sur l'évolution dramatique des ressources. Un de ces articles qui font la joie des éconos bobogauchos qui se réjouissent de la diminution de leur empreinte carbone quand ils se font égorger par allahouakbar. Et que blabla, et que l'apprenti-sorcier, et que l'homme sans conscience n'est que ruine de Gaia, et voici que notre wallabi fait cette forte prédiction : l'humanité aurait disparu dans 100 ans. On doit mettre à son crédit le fait qu'il joignit le geste à la parole en disparaissant lui-même cinq mois plus tard. Toujours est-il qu'il prédisait qu'en raison de la pullulation de l'espèce humaine, on allait bientôt épouiser - comme on dit en Belgique - notre Mère Nature et qu'on allait tous mourir, bon, admettons.

Eh...

Eh connard...

FALLAIT PAS ÉRADIQUER LA VARIOLE TROU DU CUL !



La bonne nouvelle, c'est que j'ai trouvé un
truc qui me désintoxique un peu de Babymetal.


La mauvaise nouvelle, c'est que c'est ça...