September 7th, 2017

Fermé

Deir Ez-zor (ce n'est pas un méchant de Batman)

Bonne nouvelle, >> les Syriens sont sur le point de retrouver un pays <<.

C'est intéressant de suivre l'évolution du vocabulaire. Par exemple, il y a un an, on nous aurait parlé de "l'armée de Bachar" ou "les troupes du régime", alors que là, on félicite l'armée Syrienne. Et puis bizarrement, on commence timidement à parler d'un fait jusqu'ici largement passé sous silence : la dimension ethnique du conflit.

Environ 600 000 réfugiés Syriens sont retournés dans leurs foyers depuis que le sanglant dictateur Bachar el Assad a conquis lesdits foyers à la pointe du glaive en massacrant les gentils rebelles modérés d'Al-Qaeda.

Encore une fois, la France aurait été bien inspirée de fermer sa gueule. La bonne nouvelle, c'est que nous n'avons plus guère de moyen réel de faire entendre notre voix, et donc, nos si compétentes élites qui nous veulent du bien n'ont plus qu'un pouvoir de nuisance auditive.