?

Log in

No account? Create an account
 
 
aspexplorer
Il y avait trois ans que je ne m'étais rendu à la Machine, un lieu moyennement accueillant du reste car plongé dans l'obscurité. Tant pis pour le bar, j'aime bien voir ce qu'il y a à boire avant de commander.

Ça commence (à l'heure) par Wolfheart, un combo de métal Finlandais. Quand je dis ça, vous vous imaginez sans doute un groupe de colosses chevelus beuglant des grognements abscons sur un roulement d'apocalypse, eh bien, pas du tout (le chanteur est chauve). C'est très puissant et maîtrisé. Sur la fiche, ça parle de melodeath, mais c'est plus death que melo, c'est très lourd, impressionnant. Ce n'est pas statique, c'est hiératique, et à la fois, non-exempt d'une certaine technicité. Une découverte pour moi, et une belle découverte. Le public, déjà assez compact, ne s'y est pas trompé, et nous gratifie déjà des quelques facéties traditionnelles.

Changement d'ambiance. Skyclad n'en est pas à son premier concert, si l'on en croit la physionomie de ses membres (qui abordent la cinquantaine). Il s'agit d'un des vétérans du folk metal, les premiers à avoir introduit des instruments traditionnels dans les pits. Autant Wolfheart était plutôt du côté death, autant Skyclad penche plutôt du côté folk, avec de solides compos et un métier qui leur permet de tirer le meilleur parti de la salle (c'est le meilleur son des trois concerts, m'a-t-il semblé). Sur des bases celtiques/irlandaises, il n'est pas bien difficile de se concilier les métalleux, tant la passion zythicole est commune à ces deux populations, aussi les chopes (en plastique) commencent-elles à valser.

Et puis arrive Ensiferum. Je n'avais pas idée que ce groupe était aussi populaire : la Machine est maintenant bourrée, on transpire en plein automne, la moitié des mecs sont torse-poil, quelques nanas sont en soutif, et après un petit tour de chauffe, l'ensemble du floor se transforme en pit géant, enchaînant pogo, circle et wall of death. Le propos du groupe, il est vrai, n'a rien d'ésotérique, on est dans le viking côté "bonne humeur", plus proche d'Amon Amarth que de Skalmold. Ça manque peut-être un peu de subtilité, mais pas d'efficacité. La bonne humeur générale est relevée lorsqu'il apparaît que c'est l'anniversaire de Netta, l'accordéoniste (oui, il y a une accordéoniste).

Bref, félicitations à l'organisateur de cette tournée riche en diversité musicale.


On supposera que c'est Wolfheart


D'après l'horodatage, c'est Skyclad


Un expert du NCIS est formel, celle-là aussi, c'est Skyclad


Par élimination, ce doit être Ensiferum

Oui parce que comme un con, j'avais encore oublié mon appareil à la maison (j'essaierai de faire mieux au prochain concert)