?

Log in

No account? Create an account
 
 
aspexplorer
18 January 2018 @ 07:35 am
Je suis fier. J'ignore qui est Jeremstar, je ne sais pas ce qu'il a fait, et je ne compte pas me renseigner.

Par ailleurs, et ça n'a rien à voir, j'ai le sentiment d'un accomplissement professionnel profond. Il est de ces étapes qui marquent un homme et le frappe de l'honorable sceau de la maturité, de ces passages symboliques mais ô combien importants sanctionnant votre capacité à assumer des responsabilités dans la Cité. En effet, j'ai depuis peu un collègue qui s'appelle Mercier.

C'est pas génial ?

Un vrai collègue ! Dans un vrai bureau ! Qui s'appelle vraiment Mercier !

Comme ça je peux dire, par exemple :

" Mercier, où est le dossier pour la DGCCRF ? "

" J'ai discuté de ça avec Mercier au comité de projet. "

" Tiens, Mercier se présente au CE. "

" Eh, Mercier m'en a raconté une bien bonne à la cantine ! "

" Mais qui a rédigé ce rapport ?
- C'est encore ce con de Mercier. "

C'est quand on a un collègue qui s'appelle Mercier qu'on se sent réellement faire partie de la marche d'une entreprise.