?

Log in

No account? Create an account
 
 
aspexplorer
23 January 2018 @ 07:06 am

Gary Holt et Kerry King, de Slayer (au second plan)

C'est achevé. C'est accompli. C'est entéléchié. Il y a les quatre cavaliers de l'apocalypse, les quatre saisons de Vivaldi, les quatre Dalton, les quatre forces fondamentales de l'Univers, mais bientôt, il n'y aura plus que trois big four of thrash, parce que Slayer, c'est fini. Ils annoncent, en effet, leur "farewell tour", et ça va être bruthal. Vous pourrez m'y voir pas trop loin du pit, mais pas trop près non plus. Je serai triste. J'aurai mal au dos. Mais je serai là.

Où êtes-vous, Lisa et Luc, Sylvia... attendez moi...

Pour nous en remettre, je vous inviterai bien à écouter une ballade mélancolique de Slayer, mais y'en a pas.






Protip : une fusée qui en balance une grosse dans le
jet stream, et adieu l'hémisphère nord ! LOL !
Tags: