?

Log in

No account? Create an account
 
 
aspexplorer
15 May 2018 @ 06:42 am
Babymetal a changé. C'était déjà visible dans les apocrypha de l'an dernier à Hiroshima. Bien sûr, Babymetal a toujours changé. Quand je suis rentré là-dedans, ce n'était déjà plus le Babymetal des débuts, avec les petites filles en socquettes qui jouaient dans des supermarchés, c'était déjà un groupe mature et professionnel. Les costumes sont devenus de plus en plus lourds et sombres à mesure que les années passaient, mais là, c'est plus qu'un relooking, c'est un changement profond du concept. On abandonne la symétrie ternaire, pour le 1+1+2, avec parfois un retour à la formule classique quand Su va se reposer et Moa prend le lead devant ses deux danseuses. Rien qu'à regarder Su, on voit que son petit chantier dentaire n'était que le début. Elle a perdu, semble-t-il, ses petites mèches si iconiques. Elle n'a plus les mêmes attitudes.

C'était inévitable, on s'éloigne du kawai des origines à mesure qu'elles grandissent. C'est normal, et je suis curieux de savoir ce que ça va devenir, mais je ne peux pas m'empêcher d'être un peu triste. Rétrospectivement, et sans le savoir à l'époque, j'aurais vu à Osaka le dernier concert de Babymetal "classique".

Les cerisiers, tout ça...





La situation sur le front, >> Ça s'arrange pas <<
Tags: