February 26th, 2019

Gratte

Cernunnos Pagan Festival (Noisiel), 2e jour, 24/02/2019

Suite et fin de ce Cernu. Je suis plus réceptif que la veille, et profite donc mieux de tout ce beau bordel. Après un bon Brød et un petit hypocras, me voici fin prêt pour affronter une rude journée avec Ethmebb, Furor Gallico, Acus Vacuum, Skiltron, Himnbjorg, Obscurity, Brennkelt, Bucovina, Helsott et pour finir Finntroll.


Et c'est reparti, Ritti !


Il y a un Cernu "off", dans ce qu'on appelle le caravanserail. Ici,
un groupe local reprenait la musique de Terminator à la cornemuse.
Notez cet enfoiré qui a une Yamaha SG, quel enfoiré !



Curieusement, Ethmebb, qui ouvrait les hostilités, et Finntroll, la
tête d'affiche, partageaient le même amour des oreilles pointues



Je n'ai que cette photo de Furor Gallico, des Italiens (comme leur
nom ne l'indique pas), mais je recommande chaudement cette formation.



Acus Vacuum, un groupe Belge avec un beau show avec un bon aspect visuel


La mystérieuse danseuse d'Acus Vacuum


Un peu emmerdée par l'étroitesse de la scène, mais ça avait quand même de la gueule


Musicalement parlant, c'est dans une veine assez authentique


Je ne sais pas ce que c'est que ce bombardon gaffophonique.


Skiltron, avec son impressionnant veuzou


Non, c'est pas Zakk Wylde


Himnbjorg, qui fait plus dans le groooo


Et là, on arrive à Obscurity, le groupe qui m'a le plus marqué. Cet
homme qui a l'air plutôt content d'être là est le remplaçant du
remplaçant du batteur, qui a été prévenu deux jours plus tôt.



Faut être honnête, j'étais pas trop mal placé


C'est un groupe de viking Allemand, qui fait vraiment vivre la tradition du metal


Le jeune guitariste


Un frontman qui fait pas semblant


A la fin, le mec invite le public à le rejoindre sur scène, très sympa


Brennkelt nous vient des terres noires et désolées de
Montargis pour faire revivre les tradition celtiques



Allez, du nerf !


Bucovina est un groupe qui vient de Bucovine (c'est en Roumanie)
et qui est d'ailleurs le fer de lance du metal Roumain. Bon, j'étais
un peu fatigué je dois l'avouer, j'étais en mode "une souris verte".



Helsott m'a réveillé. Ce sont des Amerloques, une espèce rare dans le folk/pagan/viking/machin,
et ils ne se sont pas faits que des admirateurs vu que la salle était à moitié vide (tout le
monde attendait Finntroll), mais celui qui persévérait était récompensé en découvrant,
finalement, un groupe énergique et pas si bruitiste que ça.



Bon, c'était pas non plus super subtil


Ambiance Cernu


Hommage à Dimebag


Tout le monde attendait Finntroll


Et on finit sur des oreilles