?

Log in

No account? Create an account
 
 
aspexplorer
04 May 2019 @ 08:54 am
" ...sodomisé par un éléphant, Jean-Braguette.
- Merci, Jean-Cabourg, pour ce témoignage émouvant. Et sans transition, vous vous souvenez du typhon Tatiana qui avait ravagé l'Indonésie le mois dernier. A l'heure du bilan, celui-ci aurait fait quelques vingt mille morts et cent mille sans-abris, et durablement endommagé les infrastructures économiques de l'archipel. Toutefois, si les îles de Bornéo et Sumatra sont dévastées, l'île de Bali a résisté à la violence du climat (qui se réchauffe parce qu'on fait du 4x4). Un reportage de Harry Gateau et Connie Tchiwa.
- Oui, Jean-Braguette, ici à Balipolis, on est en train d'ériger une statue au gouverneur de l'ïle, Elkukudepulcel Kruijpioong, qui a de longue date fait de la protection civile son cheval de bataille. Alors, très tôt, les jeunes Balinais sont éduqués jusque dans les écoles les plus reculées, ils connaissent les points d'évacuation, ils reconnaissent les sirènes d'alerte, ils sont capables de diriger les personnes vulnérables vers les abris, ils sont formés aux gestes qui sauvent. Des dispensaires d'urgence ont été placés dans tout le pays, qui est quadrillé par un réseau d'alerte avancée. Des corps de pompiers volontaires ont été créés dans tous les villages, mais le plus important, c'est qu'un grand réseau de canaux de drainage a été construit, qui a montré son efficacité lors du dernier typhon. En effet, les pluies torrentielles, conjuguées à une marée exceptionnelle, ont conduit à des inondations catastrophiques dans tout l'archipel, mais à Bali, les eaux ont baissé presque immédiatement après, permettant l'arrivée rapide des secours sur les zones sinistrées. On ne déplore que deux décès légers, un bilan que les experts jugent miraculeux, et qui est sans commune mesure avec ce qu'on a observé dans le reste du pays.
- Un message d'espoir en effet, Harry. Et maintenant, les incendies d'églises du week-end, présenté par Somfy, mécanismes et volets roulants. "

Allez, vous devriez trouver ♣♣




- Bon ben vous êtes recalé.
- Oh vous êtes dur !