May 11th, 2020

Tintin moussaillon

Tout finit toujours par se payer

" Alors, qu'est-ce que nous avons là ? Jean-Julien Labarrèque, c'est ça ?
- Où suis-je ?
- Nuage ? Robe blanche ? Les clés ? La grille ? Les angelots qui volent, vous devinez pas ?
- Oh... Je suis mort ?
- Vous êtes décédé le 11 mai 2020 des suites de petits problèmes cardiaques, décès survenu au CHU Louis Pasteur de Choisy-Malarennes, en Seine-et-Euse, à l'âge relativement vénérable, je dois dire, de 98 ans, félicitations.
- Je vous en prie.
- Vous avez bien profité de la vie ?
- Oh ben écoutez, je crois que oui.
- Tant mieux, tant mieux. Donc, vous vous en doutez, nous sommes ici aujourd'hui pour savoir si vous allez finir au paradis, ou bien, en enfer, et pour cela, nous allons passer en revue les temps forts de votre existence, afin de déterminer les actions qu'il convient de prendre.
- Tout à fait, tout à fait.
- Alors, est-ce que vous avez commis des actes répréhensibles ?
- Ah, je le crains, j'ai fait deux ou trois trucs pas très jojos dans ma vie, j'en ai peur.
- Ah bon ? Oh, ça ne doit pas être si terrible que ça.
- Eh bien, j'ai abandonné une femme que j'avais mise enceinte après lui avoir promis que je l'épouserais.
- Quand ça ?
- En 1947, et en 1953. Ce n'était pas la même femme.
- Je vois. Bon, c'est vrai, c'est pas jojo, comme vous dites. Et sinon ?
- Eh bien, j'étais dans les affaires, et puis vous savez, ça arrive dans ces situations qu'on ait à graisser quelques pattes pour faire tourner la boutique. Surtout dans le bâtiment. Des hommes politiques, des fonctionnaires, des inspecteurs des monuments historiques.
- Oui, certes. Mais vous étiez moins coupables que ceux qui ont reçu ces pots-de-vin, et puis au moins, vous créiez des emplois.
- Exactement ! Des emplois. A ce propos, ça m'est arrivé de réprimer des mouvements sociaux de façon, disons, un peu rude, je l'avoue. Oui, à l'occasion, j'ai payé des mecs pour casser quelques gueules à la sortie du chantier...
- Attendez, je suis un saint catholique, je ne vais pas vous reprocher de péter les genoux de quelques gauchiasses de merde.
- Ah, bien, excellent. Sinon, j'ai aussi dénoncé des juifs pendant la guerre.
- Qui ne l'a pas fait ? Et c'est tout ?
- Oui. Je crois que c'est tout.
- OK, si c'est tout, y'a pas de quoi fouetter un chat. Ah attendez, je vois autre chose là. Eh... EH ! Mais, est-ce que seulement, une fois dans votre vie, vous avez éjecté proprement une clé USB avant de la débrancher ?
- Une ? Euh... non, je ne crois pas...
- Oh, c'est pas vrai... Eh, Belzebroth, j'ai un client pour toi !
- NOOOOOOOON ! "