September 29th, 2020

illuminati

Never give up


Jamais je ne t'oublierai, Ranjith. Jamais je n'oublierai les bières que tu trouvais on ne sait où pendant les gardes interminables au camp Lok Mam. Jamais je n'oublierai les confidences sous la tente, cette veille d'assaut, quand on ne pouvait pas dormir. Jamais je n'oublierai cette fois où tu m'as empêché de tomber de l’hélico. Tu étais le meilleur d'entre nous, Ranjith, même si le capitaine ne l'a jamais reconnu. Combien de kilomètres on s'est tartinés ensemble ? Combien de chargeurs a-t-on vidés, combien de bordels a-t-on visités ? "Never give up", c'était ton slogan. Mon frère d'armes, mon camarade, tant de fois, nous nous sommes retrouvés dos à dos, prêts à en finir ensemble. Mais tu es parti devant, une dernière fois, et moi, je reste seul. Ranjith, je n'ai eu qu'un ami en ce monde. On se retrouvera là haut, mon vieux.

Ou alors, je me fais des films avec une étiquette de bagages qu'un touriste Indien a perdu dans le RER, allez savoir.