December 13th, 2020

kikerumono

"de facto"

Si Julien Lepers vous demande quelle est la capitale du Japon, vous allez vraisemblablement répondre "Tokyo", et il y a toutes les chances qu'il vous attribue les points correspondants.


...que nous ne voyons pas

Mais Julien Lepers n'est pas une autorité légale reconnue par la Maison Impériale du Japon, donc ce que ça vaut... Il faut dire que cette réponse, largement acceptée, est aussi celle que vous feraient la plupart des Japonais eux-mêmes, en toute bonne foi. Si vous allez sur Wikipedia, même chose, y compris sur le wikipedia en japonais, où on vous signalera benoîtement que 東京 est la 首都 du 日本. Même le Ministère des Affaires Etrangères fait ce raccourci facile dans sa fiche concernant le Japon, alors du coup, comment soupçonner que c'est faux ?


...chez l'homme !

Oui, parce que si Tokyo est le siège du gouvernement, du parlement, de la banque du Japon, des ambassades, la résidence de l'Empereur et la plus grande ville du pays, vous aurez beau fouiller les archives, vous ne découvrirez aucune déclaration officielle qui en fasse la capitale du Japon, ce qui incite certains habitants de Kyoto à considérer fièrement que c'est toujours leur ville qui détient ce titre. Il est vrai qu'il y a AUSSI un palais impérial à Kyoto (celui de Tokyo n'est que l'ancienne forteresse des shoguns Tokugawa), et qu'en plus Kyoto... ça veut juste dire "capitale", en fait. Tokyo n'était que la "capitale de l'est". En fait, pour un vrai Japonais, tout ce qui se trouve à l'est du lac Biwa, c'est mitan de sauvages mal dégrossis, tous plus ou moins bâtards d'Ainous, d'Emishis et autres Tanukis des bois.


Si vous saviez ce que ces sauvages font dans leurs huttes...