January 11th, 2021

Krusty

Obscène et blasphématoire

Depuis qu'il était revenu de son long voyage dans le cœur le plus sombre de l'Afrique, Howard s'était isolé dans sa demeure familiale à l'écart d'Arkham, muré dans le silence, négligeant de rendre visite à son club, ou même de donner des nouvelles de ses compagnons d'exploration de l'Université du Miskatonic. Qu'avait-il vu, là-bas, dans les jungles impénétrables du Congo, qui l'ai changé à ce point ? Ces yeux exorbités, qu'avaient-il contemplé avec horreur mêlée de fascination dans les cités de pierre noire ? A quels secrets interdits aux hommes les sorciers cannibales l'avaient-ils initiés ? Selon sa gouvernante, il prononçait chaque nuit, dans son sommeil, des suites de noms hideux et gutturaux, produisant des sons normalement imprononçables par une gorge humaine. Quelle fièvre le prenait parfois, lorsque la lune montait dans le ciel, pour qu'il ouvre les épais verrous qu'il avait fait mettre à la porte de sa cave, et s'y enferme des heures durant, s'y livrant à quelque inquiétante besogne ? Et quels étaient ces étranges visiteurs qui parfois venaient sonner à la grille rouillée de la vieille bâtisse aux toits en croupe, pour disparaître furtivement dans ses entrailles ?





Tant que Bing persistera à donner des réponses fausses aux questions les
plus simples, ils peuvent toujours courir pour faire de l'ombre à Google.