January 20th, 2021

Fermé

Made America great again

On peut maintenant faire le bilan de la présidence Trump. Qu'est-ce que Trump a apporté aux USA, au juste ?

Quatre ans.

Quatre ans de répit avant de plonger dans l'irréversible déclin, voilà le principal résultat de Trump, et c'est déjà pas mal. Quatre ans, avant que l'Amérique ne sombre dans la grey goo social-pédocrate low-emissions du parti unique qui nous veut du bien. Quatre ans avant que les Etats-Unis ne rejoignent l'Europe dans l'inévitable fin de notre civilisation commune. Quatre ans de gagnés, c'est beaucoup.

Trump a été élu en dénonçant les media partisans, la collusion criminelle des élites, la corruption du marigot de Washington. On le traitait de complotiste, on avait même inventé l'expression "fake news" rien que pour lui. Et il est vrai qu'il avait tort, la réalité est encore bien pire que ce qu'il décrivait. Ils n'ont plus honte de rien. Ils ne se cachent même plus. Aujourd'hui, un faux président qui n'a pas fait campagne et n'a été élu par personne prêtera serment devant une foule absente. On fera semblant de se croire en démocratie. Bien sûr, c'est l'Amérique. En France, c'est très différent. Parce que c'est caché. Ah oui, on est libres. On est heureux d'êtres libres, pas comme ces pauvres Chinois, ces pauvres Russes. On vit dans des pays libres et démocratiques, où on n'a plus le droit de sortir de chez soi, où on devra bientôt s'identifier à l'entrée des magasins, où on a le droit de tout dire pourvu que ça ne fâche personne, où de vieilles ordures dont les vices sont connus depuis des lustres et qui se tiennent toutes les unes les autres par la barbichettes ont seules accès aux media pour faire la morale à de pauvres gens dont la vie se résume maintenant à travailler et aller à la supérette à midi.

Et vous pauvres cons, on vous fait aimer ces salopards et haïr ceux qui luttent pour leur liberté.

Et ça marche.

Salut Donald. Et merci.