January 30th, 2021

Papy Asp

Une histoire cucul la praline

Selon Hérodote, c'est à l'été de l'an 480 avant Jésus-Christ que Leonidas, roi de Sparte de la lignée Agiade, résolut d'arrêter l'innombrable armée Perse qui déferlait sur la Grèce depuis le nord. Pour ce faire, comme bien des chefs avant lui, et bien d'autres encore qui lui ont succédé, ils décida de se porter au défilé des Thermopyles, passage obligé entre la plaine de Thessalie et l'Attique, aisément défendable.

Tout roi qu'il fut néanmoins, Leonidas ne pouvait lever l'armée sans l'assentiment des Ephores, les sévères magistrats de Sparte. Il leur exposa donc son plan, et voici quelle fut en substance leur réponse.

" C'est une guerre risquée que tu t'apprêtes à mener, Leonidas. C'est une marche harassante à travers les montagnes, suivi d'une bataille hasardeuse contre un ennemi très supérieur en nombre. En es-tu conscient, roi de Sparte ?
- Certes, mais l'honneur de Sparte commande de mener la lutte des Grecs contre les barbares.
- Oui, c'est vrai, mais ça ne va pas être... le Club Mède ! Uf uf uf...
- Pardon ?
- Du coup, excuse-nous, mais tu n'auras pas d'armée. Il faudra que tu te... démèdes ! Ah ah ah !
- Vous croyez que c'est vraiment le moment de...
- Oui je sais, on ne fait pas beaucoup... d'éphores ! KIKOOLOOOOL ! "

Parce qu'en fait quand on vante la répartie des Spartiates, c'est en référence à une autre cité du même nom et qui n'avait rien à voir.

C'est vrai.


Passant, vas dire à Sparte que nous gisons ici parce que ce sont des gros connards



Si c'est pas moi qui le dis, vous allez peut-être me croire.