November 6th, 2021

Caturday

Cui cui cui

Comme tous les ans, la Nouvelle-Zélande vient d'élire l'oiseau de l'année, dans le but de machin awareness sur la conservation biobidule du cul. Cette année, c'est le >> Pekapeka à longue queue << qui est à l'honneur, on est bien content pour lui.

Voici à quoi ressemble ce ravissant passereau :


La douceur du plumage ne rivalise-t-il pas avec la joliesse du chant qui, au printemps, annonce les beaux jours et la promesse toujours renouvelée de la vie ?

Alors oui, je vois un ou deux fascistes là derrière leurs écrans qui vont méclasser le pekapeka ; je rappelle que le pekapeka s'identifie comme un oiseau et doit donc être traité comme tel, et ne plus être désigné sous sa dead class de rongeur à la pilosité contrariée.