November 9th, 2021

illuminati

Mes chevals

Ah ah ah !




Tiens, maintenant que Thomas Pesquet est revenu sur Terre / a grillé héroïquement dans l'espace (j'écris ça hier soir en regardant le live et j'ai la flemme d'éditer mon post), ça me fait penser que l'ISS est décidément un programme bien mal-aimé. Personne ne sait à quoi ça sert, à part à occuper les savants soviétiques (30 ans après la chute de l'URSS) et justifier l'existence de la navette spatiale (qui est partie à la casse il y a plus de dix ans). La NASA songe à la vendre au privé mais personne ne sait comment rentabiliser ce truc. C'est très limité en terme de logistique, les vaisseaux doivent attendre des mois avant d'avoir un créneau libre, bref, c'est pas très évolutif. Et ça commence à être vieux, ça commence à tomber en morceaux, on aura du mal à la faire tenir ça encore dix ans. On fait déjà des plans pour la "décommissionner" dans le pacifique. Mais surtout, ce n'est pas un projet très charismatique. Branler des tritons en microgravité, fabriquer du polystyrène expansé en orbite, c'est carrément moins sexy que de jouer au golf sur la Lune. Songez que ce projet scientifique, le plus cher jamais entrepris par l'homme, n'a même pas de nom. ISS, c'est sa description. On ne s'est même pas donné la peine de lui donner un putain de nom, c'est triste.



C'est pas beau de copier, Star Citizen...




Au fait, je vous ai dit que j'avais acheté des chevals ?