aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Pause de 10h à la salle détente de la CBBC

" Ben dis donc Lucien, t'en fais une tête. Tiens, j'te paie un café pour ta peine !
- Merci Maurice, c'est bien sympa. Ralala...
- Vas-y, raconte moi tes malheurs. C'est quoi qu'y va pas ?
- Tu le demandes ? Mais tu ne lis pas les journaux ? Tu ne regardes jamais la télé ? Tu vis sur Mars ?
- Oh toi, je parie que c'est la crise financière qui te travaille, pas vrai ?
- Ben évidemment, qu'est-ce que tu veux que ça soit ! Attends mais toi, tu as du fric à la bourse, ça devrait t'inquiéter aussi non ?
- Bof, tu sais l'argent, ça va, ça vient...
- Mais les actions du PEP ? Le plan retraite ? Y'a rien qui t'affole ? On travaille dans une banque, enfin, on peut très bien se retrouver au chômage demain avec ces trucs.
- Bah, tu dramatises. La CBBC est solide. Mais si ça t'inquiète, tu peux toujours te porter garant pour elle.
- Eh ?
- Ben oui. Attends, je vais le faire à ta place, je vais contacter la presse, et je vais dire que je me porte garant des créances de la CBBC à hauteur de... allez, cent milliards ? Cent milliards d'euros.
- Uh ?
- Tu vas voir, ça va rassurer les marchés.
- Mais... tu les as, les cent milliards ?
- Bien sûr que non, galinette, tu penses bien que je me ferais pas chier huit heures par jour à gratter du cobol si j'avais cent milliards à la banque. Je vais les emprunter.
- A qui donc ?
- A ceux qui ont de l'argent.
- Mais qui ?
- Devine...
- Ben, je sais pas, les Chinois ?
- Ils sont ruinés, les Chinois ! T'as pas vu la gueule de leurs indices boursiers ? Ils maudissent le jour où ils ont cru dans le capitalisme et ceux qui n'ont pas tout perdu dans la bulle boursière ou immobilière se ruent en masse sur l'or. L'asiatique est joueur mais mauvais perdant, c'est bien connu.
- Ben alors, je sais pas, les émirs du pétrole.
- Ouais, je m'imagine bien lécher le cul à la famille Ben Laden et compagnie, c'est du tout cuit et c'est pas du tout risqué.
- Ben... je sais pas alors...
- Ah, naïf que tu es. Mais qui a l'argent en ce bas monde ? Les banques ! Je vais emprunter aux banques.
- Aux banques.
- Oui.
- Tu vas emprunter aux banques en ce moment.
- C'est ça.
- Pour garantir l'argent des banques.
- Ben voilà, t'as tout compris.
- C'est débile.
- Et tu crois qu'ils font quoi, les gouvernements, en ce moment ? Tu crois qu'ils sortent d'où, les 700 milliards du plan Paulson ? De la poche des contribuables ?
- Attends, mais c'est complètement crétin de garantir les dettes de quelqu'un avec de l'argent qu'il vous prête. C'est comme éponger un compte à découvert en faisant un chèque sur ce compte.
- J'ai jamais dit que c'était intelligent, c'est juste ce qu'on est en train de faire en ce moment. Le but de la manoeuvre, c'est pas de rembourser quoi que ce soit, évidemment, c'est de redonner confiance. Une fois que le système sera reparti, les milliards de garantie disparaîtront comme s'ils n'avaient jamais existé - et de fait, ils n'auront jamais existé. Attends, réfléchis simplement au plan Sarkozy. 360 milliards rien que pour la France. C'est plus que le budget de l'Etat pour un an ! Tu crois vraiment qu'il est destiné à exister, cet argent ?
- Ben... dans ce cas, pourquoi être aussi médiocre ? Pourquoi se limiter à cent milliards, ou à 360 ? Attends, moi aussi, je peux monter un plan de sauvetage des banques à 700 zilliards de pétamillions de dollars, ça mange pas de pain.
- Ouais, mais bon, là, ça va se voir quand même.
- Et qui peut être assez con pour gober un truc pareil ?
- Personne. Mais le fait est que ce n'est de l'intérêt de personne que le système s'effondre, il faut juste donner un signal. Siffler la fin de la récré. Alors les gouvernements font semblant de mettre la main à la poche, et les financiers font semblant d'être impressionnés, et tout le monde fait semblant d'avoir eu chaud et d'être vachement content que le problème fasse semblant d'être définitivement résolu, et dans un an, on ne se souviendra même plus de tout ça. C'est pas beau la bourse ?
- Et c'est sensé me rassurer ?
- Ah parce qu'en plus, il faut que je te rassure ! "



Lucien va-t-il mettre fin à ses jours ? Maurice va-t-il révéler au monde sa coupable passion homosexuelle pour son collègue et le saillir à la hussarde contre la machine à café ? Parviendront-ils à s'unir contre l'attaque imminente des zombies cannibales de la planète Gorgo ? Vous le saurez demain dans :

Pause de 16h à la salle détente de la CBBC
Tags: couilles en or
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 38 comments
Previous
← Ctrl ← Alt
Next
Ctrl → Alt →
Previous
← Ctrl ← Alt
Next
Ctrl → Alt →