aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Pause de 16h à la salle détente de la CBBC

Après avoir survécu à la chute d'un astéroïde et à l'attaque d'un troupeau de tyrannosaures, après avoir sauvé le monde des griffes du sorcier Mülthaar, après avoir connu des joies immenses et des peines démesurées, après avoir foulé de leurs sandales les trônes des chefs de service, Maurice et Lucien estiment avoir bien gagné le droit de se détendre cinq minutes à la machine à café.

" Merci, sans sucre. Dis, j'ai repensé à ce que tu m'as raconté ce matin. A propos la crise, tout ça.
- N'est-ce pas.
- Ouais, mais quand tu dis que c'est de l'intérêt de personne que le système s'effondre, je me permets d'être de l'avis contraire. Prends les vendeurs à découvert, par exemple. Ils se sont goinfrés.
- C'est des conneries, les vadeurs, ça n'existe pas. C'est les imbéciles des forums boursorama qui se mettent à hurler "la VAD la VAD" dès qu'ils perdent mille euros sur geneplus biotech, mais dans la vraie vie, c'est peanuts. D'ailleurs, tu noteras qu'au début de l'effondrement des bourses, les autorités de marchés ont interdit la VAD sur les financières, et ça n'a pas empêché les bancaires de couler à pic.
- Tiens, c'est vrai. Mais ceux qui spéculent sur les matières premières ?
- Le pétrole est retombé sous les 80 dollars.
- Oh ?
- Ben oui, tout doucement, sans faire de bruit, pendant qu'on avait le dos tourné. Tout simplement parce que pour spéculer, il faut de l'argent, et quand les banques ne te prêtent plus un radis, ben, t'es en slip, et t'es obligé de déboucler tes positions. Les hedge funds qui avaient alimenté cette bulle ont dû liquider car leurs clients vendaient leurs parts.
- Alors, il faut rester liquide ?
- Je ne crois pas. Les banques centrales ont souffert, et ne sont plus en position financière et poltique d'empêcher un retour de l'inflation. Si tu restes liquide, du vas te faire bouffer tes liquidités. L'argent, ça n'a de valeur que parce qu'on veut bien lui en donner, tu sais.
- Et l'immobilier ?
- Mais c'est vraiment ce qu'il y a de pire ! L'immobilier, ça a deux grands torts. Tout d'abord, c'est cher, et donc il faut emprunter pour l'acheter. Si personne n'a accès au crédit faute de banque, l'immobilier s'effondre. Et accessoirement, l'immobilier, par définition, est immobile, c'est à dire qu'en cas de guerre, catastrophe ou autre, tu ne peux pas te tirer en Suisse avec ton appartement sous le coude. N'oublie pas que l'épargnant compte de nombreux ennemis, parmi lesquels le plus dangereux est le fisc.
- Ah, mais alors c'est pour ça que l'or continue de monter... Au moins si tout s'écroule...
- Si tout s'écroule, comme disent les altercondialistes qui pour une fois ont raison, tu t'apercevras vite que l'or ne se mange pas. L'or, c'est finalement un métal lourd et mou, relativement sans intérêt industriel. Ça n'a de valeur que parce qu'on a l'habitude de lui en donner.
- Alors ? qu'est ce qui a de la valeur, en définitive ?
- Une pile de boîtes de conserves, un ouvre-boîte, un fusil et des munitions.
- Ouais. Ah ouais. "
Lucien se gratta le menton un moment.
" Note, avec une pierre bien pointue, on n'a pas vraiment besoin d'ouvre-boîte."



Tags: couilles en or
Subscribe

  • Une histoire vécute (mais sans intérêt)

    Le vocable "islamo-gauchiste" ayant récemment quitté le ghetto faf pour entrer de plein-pied dans le vocabulaire républicain, je voudrais apporter…

  • Pathétique II

    C'est demain que sort "Manifest", le nouvel album d'Amaranthe, un groupe mêlant metal et influences électro-pop, que j'ai fini par apprécier parce…

  • La sagesse du désert

    Dune est une œuvre foisonnante, prenante, riche de niveaux, à tel point qu'on y revient, encore et encore... Et à chaque lecture, ce sont de nouveaux…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 26 comments