aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Refusons la misère

Et voici que nous approchons du solstice, de ses nuits presqu'infinies et froides comme le cristal... Et tandis que s'emmitouflent les passantes, il est temps de faire les courses de Noël, en prévision des rendez-vous familiaux. Ciel gris et bas, grésil, flocons parfois, mais aussi les rues illuminées, les magasins regorgeant de futile provende et partout, ces mêmes enculés qui en veulent à mon argent sous prétexte de charité.

Donc, cette année encore, suivant une tradition bien établie, j'ai le plaisir de vous annoncer, charognes, que je ne vous donnerai pas un sou, mais alors rien du tout. Non, vous n'aurez pas un euro de ma poche, et je vous emmerde. La Croix-Rouge, le Secours Populaire, le Secours Catholique, le DAL, l'Ordre de Malte, le Sidaction, le Téléthon, l'Institut Pasteur, Raoul Follereau et l'Abbé Pierre, je vous le dis avec la plus grande rectitude, vous pouvez aller vous faire foutre, et il n'y a que les rigueurs du climat pour m'empêcher de me débraguetter pour vous pisser à la raie !

Passe encore qu'on me demande de verser l'obole aux restaurateurs, aux marchands de téléphone portables, aux Chinois de la rue Montgallet, aux confiseurs, aux traiteurs et autres parasites de cet acabit ; après tout, ce qu'ils vendent (cher) m'est utile ou bien agréable. Mais la bonne conscience, je n'en ai rien à foutre, alors ceux qui en font commerce, qu'ils aillent donc se faire pendre.

" Oui, mais il faut penser à ceux qui sont plus malheureux que toi, Asp ", allez-vous me braire à longueur de reply. Ce à quoi je répondrai en deux temps. Premièrement, en vertu de quoi ? Chacun sa merde, chacun sa chance. Il y a sûrement des gens plus malheureux que moi, mais d'une part c'est carrément pas ma faute, donc c'est pas à moi de payer les conneries des autres, et d'autre part c'est pas le fait de leur donner vingt euros à Noël qui va les guérir de leur SIDA. Et puis surtout, est-ce que c'est vrai qu'ils sont si malheureux que ça ?

Prenons le cas d'un mendiant. Cette année, il aura mendié, disons, vingt euros par jour, ce qui me semble être à la portée de n'importe quel tzigane Roumain. Au total, il aura donc gagné, quelque chose comme 7000 euros dans l'année. A côté de ça, moi, j'ai gagné environ 32000 euros net par le truchement de mes activités professionnelles, mais dans le même temps, j'ai perdu 50000 euros à la bourse. Soit au total, une perte de 18000 euros. J'ai donc gagné cette année 25000 euros de moins que monsieur "gnépazamandjé". Et il faudrait qu'en plus je lui donne des ronds, comme ça, gratos, pour rien ? OH, VOUS ME PRENEZ VRAIMENT POUR UN CON OU QUOI ?
Tags: opinion
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 111 comments
Previous
← Ctrl ← Alt
Next
Ctrl → Alt →
Previous
← Ctrl ← Alt
Next
Ctrl → Alt →