aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

En vitesse



Ce générique de Goldorak est sans doute le meilleur que nous ayons entendu, car il reprenait la musique du générique nippon (le fameux Teubé Grendizer). Malheureusement, il a vite été remplacé par des niaiseries made in France. L'objet de la méthode était de faire rentrer les droits d'auteur dans les caisses du "compositeur" français - en général le producteur de l'émission ou un de ses parents - plutôt que dans celles de l'artiste jap. Notez comme rarement, quand Dorotée officiait sur TF1, on n'a eu droit à un générique original (souvenez-vous de "dragonboholzéd, le gentil sangohane, dragonboholzéd, combat tous les méchants", auquel on aurait avantageusement substitué "tchalla").

Pour la petite histoire, les génériques de X-or, Cobra ou Bibifoc ont été composés par le musicologue averti Paul Persavon, alias Antoine de Caunes, à l'époque où ces séries étaient diffusées sur Antenne 2 dans les émissions produites par... Jacqueline Joubert, la mère d'Antoine de Caunes. Autre chaîne, même moeurs, vous vous souvenez tous des innombrables génériques du Club Dorothée, signées Porry/Porry-Salesses. Jean-François Porry était le pseudonyme de Jean-Luc Azoulay, le A de AB productions (Gérard Salesses, pour sa part, c'était son vrai nom).

Bon, ben du coup, ça fait une note décente aujourd'hui...
Tags: vidéos connes
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 22 comments