aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

De l'étendue toujours renouvelée de la connerie humaine

Pourquoi personne ne s'est méfié de Madoff ? Pourquoi plein de gens très malins lui ont confié leur argent alors que personne ne savait ce qu'il en faisait ?

Le mécanisme est simple. Madoff, c'était l'ancien patron du Nasdaq. Quand on a été patron d'une bourse, on connaît la bourse. On connaît du monde. Plein de monde. Du monde qui SAIT des choses. Alors c'est logique, si Madoff connaît des gens-qui-savent, c'est que Madoff SAIT. Mais en général, les gens-qui-savent, ils gardent ça pour eux. Madoff, lui, on pouvait lui confier de l'argent, et il faisait fructifier. On ne demandait jamais comment, c'était implicite. Madoff, il savait des choses avant les autres. Il fallait pas le dire, surtout. Du reste, Madoff, il ne vous le disait pas, mais entre gens du même milieu, n'est-ce pas, on se comprend. C'était un secret entre Madoff et vous. Il valait mieux que personne d'autre ne comprenne, d'ailleurs, parce que les gens de la Justice ont un vilain mot pour désigner ces gens qui savent avant tout le monde et qui en profitent pour gagner de l'argent à la bourse : un délit d'initié. C'est très grave, on peut aller en prison. Vous ne voulez pas passer cinq ans en tenue orange en compagnie d'un violeur en série, non ? Bon, alors on va garder ça pour nous. Tenez, voici vos 10% annuels, et n'hésitez pas à envoyer vos amis dignes de confiance chez Madoff.

Sauf que Madoff, il ne savait pas, en fait. D'ailleurs, ceux-qui-savent, ils n'existent pas. C'est rare, les délits d'initié, et c'est mal récompensé. Les rumeurs, ça oui, ça existe, mais les omniscients qui, du haut de leur montagne de dollars, manipulent tout le monde en rigolant, c'est du fantasme d'écolo à deux balles.

Tout ce qu'il savait, Madoff, c'était qu'on pouvait soutirer pas mal d'oseille à des connards crédules en faisant semblant de les mettre dans un coup pas très légal. A une autre échelle, voici ce qui est arrivé à une bande de jeunes crétins :

Ils achètent sur le web et reçoivent des coups

En clair : des petits malins trouvent sur le web un site wachtement simpas avec ke des lecteurs DVD à prix KC et des phones portables chtedipas. Mais attends, d'où ça sort ? Ben, ché pa, attends... eh, regarde, c'est au Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie, LOL c'est sûrement "tombé d'un mionca !" Ah ah ah, ces sauvageons quand même, quelle rigolade ! Z'y va, on fait un saut dans le 93 ? C'est dans le 78 ? C'est pareil, ce serait con que d'autres en profitent avant nous.

LOOOOOOOOL

Comme vous le voyez, à l'instar de la musique, la connerie transcende les différences socio-culturelles.
Tags: news
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 30 comments