aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Crise au Kyrgyzstan

Dépêche 9h57 : Depuis ce matin, des observateurs étrangers au Kyrgyzstan rapportent de violents bombardements qui ont frappé la capitale Bishkek ainsi que les principales villes du pays. Le Président Kurmanbek Bakiyev est apparu à la télévision tôt dans la matinée, visiblement surpris, et a fait part de son incompréhension devant ce qu'il a qualifié d'"agression Américaine soudaine et injustifiée". Pour l'heure cependant, le Département d'Etat Américain n'a pas commenté l'affaire.

Dépêche 10h20 : Rebondisssement dans l'affaire des violents bombardements qui ont eu lieu cette nuit au Kyrgyzstan : les restes calcinés d'un avion viennent d'être filmés par un vidéaste amateur dans la banlieue nord de Bishkek, la capitale Kyrgyze. De toute évidence, il s'agirait d'un bombardier furtif américain F-117, aucune information ne fait mention du pilote. Le Département d'Etat Américain se refuse toujours à tout commentaire.

Dépêche 11h41 : Lors d'une conférence de presse au Pentagone, le Général de Corps d'Armée Alexander Bullmasher a confirmé le lancement de l'opération "Restore Pride" au-dessus du Kyrgyzstan en réponse à l'intolérable agression dont ce pays a été l'auteur envers la communauté internationale. En effet, a indiqué le Général Bullmasher, avec leurs noms à la con, ils font chier tout le monde, et le plus simple, c'est finalement de les rayer de la carte une bonne fois pour toutes, afin de sauvegarder la Liberté, la Démocratie et le droit des peuples à ne pas apprendre les langues étrangères.

Dépêche 12h08 : La Fédération Américaine des Traducteurs, l'Association Internationale d'Orthophonie et l'Union Postale Internationale ont tour à tour apporté leur soutien au gouvernement Américain dans ces heures sombres et appelé à la réussite de l'opération "Restore Pride".

Dépêche 12h41 : La République de Cocoland, anciennement connue sous le nom de Kyrgyzstan, a solennellement accepté le plan de paix proposé par le président de l'Eurogroupe Javier Ramirez Sottomayor. Le Président Cocolandien, Bob Gugu, a indiqué son soulagement de voir prendre fin ce conflit meurtrier et invité la population de Cacaville à fêter ce soir le retour des beaux jours. Cependant, la guerilla irrédentiste retranchée dans les montagnes du Toto (anciennement Haut-Kryszybyzi) a indiqué par la voix de son porte-parole le colonel Guyiyoudaiaëv : "Ils ne nous auront pas vivants !". Des troubles sont donc à prévoir dans les semaines qui viennent.

Tags: news
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 21 comments