aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

9/21



Qu'est-ce qui s'est passé à Toulouse le 21 septembre 2001 ?

Depuis cette date, il se déroule en France le même scénario consternant qu'aux Etats-Unis à propos du 11 septembre, à savoir le développement d'une théorie du complot parfaitement absurde. La thèse la plus fréquemment suggérée, c'est que le 21 septembre a été le résultat d'un attentat islamiste camouflé par Total et les autorités. Je dis absurde pour trois raisons. La première, c'est qu'on se demande bien pour quelle raison le groupe Total voudrait privilégier la thèse de l'accident - qui engage sa responsabilité - et dissimuler un attentat - qui le disculperait. La seconde, c'est qu'on se demande bien en quoi une usine d'engrais en banlieue d'une ville de province Française peut bien constituer une cible symbolique pour Al Qaeda. La troisième enfin, c'est la nature même de l'usine AZF.

Tout le monde savait bien à Toulouse - où j'ai passé quelques années - que l'usine AZF était dangereuse, c'en était devenu un sujet de plaisanterie. AZF fabriquait des engrais azotés (AZote Fertilisant). Les engrais azotés, c'est utile pour les paysans. C'est aussi très dangereux, car dans certaines circonstances, c'est explosif. C'est même un explosif très puissant. C'est avec des sacs de nitrate d'ammonium que Timothy McVeigh a détruit le building fédéral d'Oklahoma City. C'est aussi un chargement de nitrate d'ammonium qui a causé le plus grave accident industriel de l'histoire américaine, à Texas City, en 1947.

Ce jour là, dans le port, un liberty ship chargé de 2300 tonnes de nitrate d'ammonium prend feu. Les pompiers ne réussissent pas à éteindre l'incendie à temps. L'explosion, d'une puissance équivalente à celle d'une petite bombe atomique, tue près de 600 personnes, parmi lesquelles les 28 pompiers postés sur le navire lui-même, et dont on n'a jamais rien retrouvé. Un second navire, lui aussi chargé de nitrates, prend feu et explose à son tour.

La liste des accidents causés par les explosions de nitrates est longue. Ces produits sont notoirement dangereux. On peut raisonnablement écarter la responsabilité d'Al Qaeda dans l'explosion d'Oppau, en Allemagne, en 1921, qui fit à peu près autant de morts. Il est peu vraisemblable que des militants islamistes aient été impliqués dans les explosions similaires de Nixon (USA, 1942) ou Tessenderlo (Belgique, 1944). Partant de là, l'hypothèse la plus vraisemblable concernant Toulouse est que nous avons la récurrence d'un phénomène bien connu et bien documenté, qui s'est produit suite à des négligences sur un site de toute évidence vétuste et inadapté. Bien sûr, il est toujours possible que le 21 septembre ait été un attentat. Je ne peux pas prouver le contraire. Toutefois, du point de vue méthodologique, je ne vois pas pourquoi je devrais prouver le contraire : c'est celui qui propose une thèse extraordinaire qui doit en apporter la preuve, pas celui qui défend la thèse raisonnable.
Tags: belles histoires
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 33 comments