aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

La lose du 21 juin

Alors dimanche soir, comme tous les solstices d'été depuis que le monde est monde, je me suis rendu au lieu connu sous le nom d'Autel Sacré des Tempêtes, sis dans le Ve arrondissement, entre la rue Monge et de le rue des boulangers, pour écouter quelques sympathiques formations métalleuses à l'occasion du Humphrey's friends festival. Vous allez peut-être me trouver bégueule mais j'ai trouvé qu'il n'y avait pas tout à fait la même ambiance que les autres années.



Certes, me fis-je la réflexion en mon dedans de moi-même, peut-être eussiè-je t'on-je t'été-je bien inspiré de vérifier sur le l'internet mondial des pédophiles de mp3 terroristes que ladite manifestation se tenait bel et bien. Apparemment, ce n'était pas le cas.

Donc, faisant contre mauvaise fortune bon cœur, je redescendis la rue Monge (qui a vu naître, pour la petite histoire, le champion de tennis Gael Monfils) pour me rendre dans un café faisant angle où j'avais entendu un groupe de jeunes exécuter avec une certaine compétence un morceau des Killers. Or, le temps que j'arrive, les Killers avaient plié les gaules et laissé la place à un joueur d'ukulélé.

Certes, me diront d'aucuns, l'adversité est à l'homme de bien ce que la persévérance apporte au pénitent, mais j'éprouvais néanmoins une certaine lassitude. Adonc, je m'en fus le long du boulevard Saint-Germain, et je m'arrêtais devant la scène croquignolette offerte par deux hommes et une femme évoquant un improbable trio d'avocats fiscalistes s'excitant sur des airs d'électro-jazz punk rock trip-hop manouche acoustique (un peu dans le genre des Floating Heads ou de Hayabusa and the Persistance of Agony, mais en moins métal). Le groupe s'appelle Jabberwock, c'est assez sympathique.

Tags: art
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 22 comments