aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Luttons contre le réchauffement climatique

C'est maintenant une certitude, le réchauffement climatique est un cataclysme amené à bouleverser nos modes de vie si nous n'y mettons pas le holà. Fini le temps où l'on pouvait encore se cacher la tête dans le sable pour éviter de voir une vérité qui dérange : nous sommes maintenant confrontés au pire danger que notre civilisation ai eue à affronter, et il nous faut agir maintenant pour éviter le pire, s'il est encore temps toutefois. Voici pourquoi j'appelle tous les hommes de bonne volonté sur cette terre à soutenir mon plan en cinq points pour lutter contre les méfaits du réchauffement climatique.

  1. En premier lieu bien entendu, il faut tuer tous les écologistes à coups de pelle dans la gueule. Ces dangereux excités sont indubitablement le moteur de cette frénésie autodestructrice qui a saisi depuis quelques années la civilisation Occidentale. Il faut prendre les devants et courageusement, tous les liquider (à part peut-être quelques militantes de Greenpeace qui sont bien bandantes et que nous nous garderons pour nos harems, après les avoir bien sûr stérilisées afin que cette engeance maudite ne se reproduise pas).
  2. Ensuite, il est non moins important de gazer tous les journalistes. Sans le relai pratique de ces analphabètes à brushing, jamais les éconogistes n'auraient réussi à "sensibiliser l'opinion" au drame du village de Nuqnaquvit qui s'enfonce dans le permafrost dégelé ou à la catastrophe qui menace les nounours du Grand Nord (notez qu'ils sont prompts à donner des leçons de morale au smicard qui va au boulot en fiat uno, mais qu'ils sont rarement disposés à se rendre au Groenland en pédalo solaire pour faire leurs reportages sur les méfaits du CO2).
  3. Bien entendu, ça va sans dire, il faut liquider définitivement la caste des climatologues, qui a trouvé dans la mode gogologiste le moyen pratique de financer ses satellites, ballons sondes et autres séminaires aux îles Fidji sur le dos des contribuables. Je suggère qu'on les envoie doubler les voies du transsibérien. Outre le fait qu'il y a de passionnantes recherches à mener sur la pose les rails à main nue en plein février, ça les fera peut-être réfléchir sur le réchauffement climatique.
  4. Pour les hommes politiques, le cas est plus complexe, et j'hésite encore. La balle, on la met dans la nuque, comme on le fait traditionnellement pour les traitres, ou dans le ventre, histoire qu'ils se voient bien crever pendant des heures ? Ah, dilemme... En tout état de cause, ces gens ont quand même été élus pour améliorer les conditions de vie de leurs électeurs, et pas pour trouver un moyen de leur faire accepter de sombrer dans la pauvreté.
  5. Et puis, il faudra tuer tous les écologistes. Oui, je sais, c'était déjà le point 1, mais d'une part c'est vraiment le plus important, et d'autre part, le temps qu'on s'occupe des points 2, 3 et 4, il y en a d'autres qui auront repoussé, de cette vermine.


Un lien utile : Draslovka Kolín



sq
Tags: bfg-9000
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 57 comments