aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

A propos du débat sur l'identité nationale.

[Crapo français]


De temps à autres mugit dans nos campagnes le troupeau des réformateurs de la Marseillaise, notre bel hymne national que le monde entier nous envie. Je ne suis pas loin de partager leur avis. Il est vrai qu'il est un peu différent des autres, qu'on en juge :

Ô Canada!
Terre de nos aïeux,
Ton front est ceint de fleurons glorieux!
Car ton bras sait porter l'épée,
Il sait porter la croix!
Ton histoire est une épopée
Des plus brillants exploits.
Et ta valeur, de foi trempée,
Protégera nos foyers et nos droits
Protégera nos foyers et nos droits.


Point d'étendard sanglant, point de sang impur, le Canadien protège ses foyers et ses droits. Qu'en disent les Belges ?

Ô Belgique, ô mère chérie,
À toi nos cœurs, à toi nos bras,
À toi notre sang, ô Patrie !
Nous le jurons tous, tu vivras !
Tu vivras toujours grande et belle
Et ton invincible unité
Aura pour devise immortelle :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Aura pour devise immortelle :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Le Roi, la Loi, la Liberté !


Comme on le voit, l'outre-quiévristanais ne prend pas les armes pour former ses bataillons, il est juste fier de son pays, de son roi, de sa loi et de tous ces trucs. Et le Russe alors, de quoi parle-t-il lorsqu'il chante son hymne ?

Russie, notre puissance sacrée,
Russie, notre pays bien-aimé.
Forte volonté, grande gloire
Sont ton héritage à jamais !

Sois glorieuse, notre libre Patrie,
Alliance éternelle de peuples frères !
Sagesse de nos ancêtres !
Sois glorieux, notre pays ! Nous sommes fiers de toi !

Des mers du sud au cercle polaire
S'épanouissent nos forêts et nos champs.
Tu es seule sur la terre! Tu es unique!
Terre natale gardée par Dieu.

(refrain)

Espaces étendus pour les rêves et la vie
Nous ouvrent l'avenir.
Notre fidélité à la Patrie nous rend forts.
Ce fut ainsi, c'est ainsi, et ce sera toujours ainsi!

(refrain)


Ainsi donc, il advient que la plupart des peuples de par le monde ont opté pour des hymnes exaltant leurs qualités morales, la noblesse de leur histoire, l'attachement à leur terre, ses hautes montagnes, ses vertes vallées, ses prairies jolies et tout ça.

Voici pourquoi je propose que, dans le but de relever quelque peu le niveau viril moyen des chants patriotiques mondiaux mis à mal par le couillemollisme de tous ces peuples en état de décomposition morale, d'adopter in petto la Marseillaise suivante :

Les mots ne savent entièrement dire
Combien je hais les étrangers
Rastacouères au puant sabir
Qui ne parlent même pas français
Qui ne parlent même pas français

Ils bouffent des saloperies
Du boeuf bouilli aux cottes de blette
A la sauce de poisson pourri
Qu'ils mangent bien sûr avec des baguettes

Aux armes, citoyens ! Ces métèques massacrons.
Brûlons, pillons, martyrisons,
Baignons-nous dans leurs tripes.

Ressortons donc les baïonnettes
A la guerre on peut être bons
Foutons les cul par dessus tête
Comme fit jadis Napoléon
Comme fit jadis Napoléon

Ne tenons pas compte, camarades,
Du sang de ces pauvres raclures
Qu'on en répande des cascades
Jusqu'à ras de nos sillons impurs.

(refrain)

Puis nous crucifierons leurs veuves
pendrons leurs fils et leurs compagnes
Et nous réjouirons de leurs pleurs
En invoquant Shub-Niggurath
En invoquant Shub-Niggurath

Et que les psalmodies impies
Montant à la lune gibbeuse
Evoquent Nug et Yeb et le grand Chtulhu
Ïa ïa, ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
AH AH AH AH AH !
Hum... bref...

(refrain)


[Un beau p'tit Baphomet]
Tags: art
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 28 comments