aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Stalingrad, c'était l'enfer.

[Stalingrad, c'était pas une bataille de gonzesses]


A la fin, on n'avait fusil - de toute façon, ça faisait longtemps qu'on n'avait plus de munition. Alors, on se battait contre les boches en utilisant, en guise de massues, les membres gelés de nos camarades morts. Et on s'estimait heureux ! Parce qu'en face, c'était pire, vu qu'ils avaient mangé leurs camarades, et qu'ils se battaient rien qu'avec les os. Mais quand on raconte ça aux jeunes, y vous croient pas.

Vous aussi, édifiez la jeunesse incrédule, racontez-leur vos anecdotes de Stalingrad. Pour ceux d'entre vous qui étaient en service au 47e Régiment de Tirailleurs Planqués de Bayonne, vous pouvez inventer.
Tags: belles histoires
Subscribe

  • Deep

  • Vaxxor

    Il n'est pas étonnant que le mouvement antivax se soit particulièrement bien développé en France, dans un pays où la défiance envers l'état est…

  • Une histoire vécute (mais sans intérêt)

    Le vocable "islamo-gauchiste" ayant récemment quitté le ghetto faf pour entrer de plein-pied dans le vocabulaire républicain, je voudrais apporter…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 30 comments
Previous
← Ctrl ← Alt
Next
Ctrl → Alt →
Previous
← Ctrl ← Alt
Next
Ctrl → Alt →

  • Deep

  • Vaxxor

    Il n'est pas étonnant que le mouvement antivax se soit particulièrement bien développé en France, dans un pays où la défiance envers l'état est…

  • Une histoire vécute (mais sans intérêt)

    Le vocable "islamo-gauchiste" ayant récemment quitté le ghetto faf pour entrer de plein-pied dans le vocabulaire républicain, je voudrais apporter…