aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Nous ne pourrons pas dire "je ne savais pas"

J'ai un pénible aveu à vous faire. J'ai jusqu'ici, dans mes posts, occulté tout un pan douloureux de mon passé, une année entière au cœur du domaine du mal, qu'il m'est toujours pénible d'évoquer. Pourtant, il est fécond encore, le ventre dont est issu la bête immonde, et devant l'ignominie qui resurgit aujourd'hui à la face de tous, vomie par les égouts de l'histoire, je me dois de témoigner. Oui, j'ai jadis vécu un an à Montpellier. Oui, j'ai connu le Social-Frêchisme. Oui, sous la férule implacable du dictateur héraultais, j'ai lâchement courbé l'échine.

[Georges Frêche, le führer de la Comédie]

Cela dit, au risque de passer pour un mauvais esprit, qu'est-ce qu'on lui reproche, au juste, à Georges Frêche ? Voici la citation exacte du Conducator Languedocien :
« Voter pour ce mec en Haute-Normandie me poserait un problème, il a une tronche pas catholique »
Ignoble n'est-ce pas ? Bon, y'a pas de quoi fouetter un chat, objectivement. Mais Georges Frêche a derrière lui un long passé d'antisémitiste patenté. Enfin, un passé. Euh... ouais, c'est vrai qu'à y regarder de plus près, jusque là, Frêche avait plutôt la réputation d'être proche de la communauté juive. Il est même possible qu'on lui ai fait reproche, par ci par là, de son soutien sans faille à l'état d'Israël. C'est vrai aussi que c'est un personnage assez emporté, une grande gueule comme on les aime dans le sud, qui dit un peu n'importe quoi. Il est donc peut-être encore permis, dans la citation ignoble ci-dessus, de voir une expression choisie de façon un peu malheureuse.

[Ein Volk, ein Reich, ein Führer !]

En tout cas, et même si les experts antinazistes de la presse et des media sont unanimes pour condamner l'antisémitique président de région, on ne m'empêchera pas de trouver un peu bizarre qu'ils s'en prennent subitement à ce gars. C'est bizarre parce qu'ils ont observé une grande discrétion lorsque, le même jour à Strasbourg, de joyeux plaisantins un peu taquins mais pas bien méchants ont "redécoré" le cimetière juif de pittoresques motifs folkloriques locaux :

[particularismes régionaux]

Mais il est vrai que la présidence de la région Alsace a peu de chances de basculer aux prochaines élections.

[le fameux ventre fécond d'où est issue la bête himmonde]

Et accessoirement, on ne m'ôtera pas de l'idée qu'être antinazi, c'est bien. Être antinazi quand il y avait des nazis, c'était franchement courageux. Être antinazi soixante-quinze ans après l'extinction de l'espèce, c'est quand même un peu du foutage de gueule.
Tags: news
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 22 comments