aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Paris, 1907


" Entrez commissaire, entrez. Prenez un siège, je vous en prie.
- Merci, monsieur le Président du conseil.
- Bien, entrons dans le vif du sujet, car l'heure est grave. Je connais votre savoir-faire et votre esprit de décision qui ont été précieux en de nombreuses occasions.
- Monsieur le Président du Conseil, vous me flattez...
- Et c'est pourquoi j'ai tout de suite pensé à votre équipe pour cette affaire qui me préoccupe.
- Une affaire ?
- Vous n'êtes pas sans savoir, Commissaire, que la France est périodiquement menacée par toutes sortes de menaces extérieures. Des bolchéviques russes, des espions allemands, des terroristes issus des colonies.
- Triste époque, en effet.
- C'est d'une affaire de cet ordre que je voudrais que vous vous chargiez en toute discrétion. Je ne vous cacherai pas que ça me tracasse. Avez-vous déjà entendu parler des Nécrons ?
- Les... non, je ne...
- Il s'agit d'une race d'envahisseurs mécaniques extraterrestres qui ont juré d'anéantir toute vie dans l'univers. Le sous-préfet de Lunéville vient de m'avertir de l'irruption d'un monolithe Nécron à cinq kilomètres au nord de sa ville. Ils sont en train de ravager les campagnes et aurait déjà rasé plusieurs villages. Tenez, on m'a transmis cette photographie par rhéobélinographe.


- ...
- Je vous ai pris des billets pour vous et votre équipe, votre train est à treize heures quatorze.
- Mais euh... excusez-moi, monsieur le Président du Conseil, êtes-vous sûr que nous soyons de taille...
- Bien sûr voyons, Valentin, je vous fais totalement confiance.
- Enfin j'veux dire, euh, niveau puissance de feu...
- Les technoprêtres de l'armée son d'ores et déjà en train de doter les inspecteurs Pujols et Terrasson d'implants cybernétiques, en outre, vous percevrez sur un blindé d'assaut Panhard et Levassor VTX-15 Bloodhammer.
- Mais... vous savez, d'habitude, nous nous occupons surtout de maris jaloux, de proxénètes violents, de petits escrocs, parfois on a un anarchiste, des trucs de ce genre.
- Ne soyez pas si modeste ! Quand on a démasqué le monte-en-l'air de Meulun, on peut bien repousser les Nécrons de Lunéville. "

M'sieur Clémenceau podom podom podom podom
Vos flics maintenant sont dev'nus des cer-veaux podom podom podom podom
Tags: billevesées
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 16 comments