aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

J'étais à Mimizan (40)

J'avais trouvé l'occasion d'ajouter 1700 bornes au compteur du "Captain Jean-Luc Picard" (mon puissant véhicule). Las, le soleil ne fut guère au rendez-vous. Bon, déjà, en approchant de la plage, y'avait matière à se méfier. Personne en face.


Personne à droite.


Personne à gauche, c'est chelou.


Panneau bien inutile, à part les Finlandais, personne n'aurait essayé.


Donc du coup : on visite la localité (et on a vite fait le tour). Ici, la grand-place.


Les moules aussi s'emmerdent sur leurs bouchots


Observation de la faune : sur ce parking, on note un groupe de trois cabriolets MG venant des îles (britanniques) pour la parade nuptiale.


Majestueux et splendide, un phénomène naturel que l'on a parfois le privilège d'observer sur ces côtes désolées : le fluage de l'estran.


(oui, je viens de l'inventer)
Sinon, il y avait aussi une promenade fleurie bien sympathique, en plus ce jour là il faisait presque beau.





Et puis aussi j'ai eu le loisir de photographier le super-héros local : Spider-Mimizan !


Bref, c'est pas cette année que je vais choper un cancer de la peau. J'ai aussi été à Angoulême (16), célèbre pour son festival annuel de la Bande Dessinée et pour m'avoir servi de séjour durant mes toutes jeunes années. Je n'en avais du reste que de très flous souvenirs, mais qui se sont révélés étrangement précis. Par exemple, voici la tour où j'ai vécu un temps. Paske moi, chuis un gars d'la téci, ouèch ouèch !


Et là, la petite cour de maternelle où je me suis cassé le bras quand j'avais genre cinq ans, en tombant d'un portique en ferraille qui a depuis été remplacé (sans doute n'était-il pas très sûr...)


Je fréquentais peu le centre-ville à l'époque, aussi eus-je le plaisir de découvrir une charmante petite cité pleine de charme, dont le patrimoine est sans doute un peu trop éclipsé par les fastes hivernaux du Festival. Ici, une impressionnante tour médiévale de l'hôtel de ville.




Et ses mâchicoulis...


La Cathédrale Saint-Bulbe du Vistemboir, chef d'oeuvre de l'art roman (c'est tellement nouveau riche le gothique)





Le musée local, qui présente quelques pièces intéressantes, en particulier d'art du Maghreb, du Sahel et de Tatooine


Mais ce qui a le plus surpris le parisien que je suis, c'est qu'à Angoulême apparemment, on trouve le dernier PARKING PUBLIC GRATUIT de France, c'est incroyable !


Oui, car malgré une topographie pour le moins impropice, il est possible de circuler dans la vieille ville d'Angoulême et de s'y garer sans trop de problème ! Ah, heureux angoumoisins qui n'ont pas à supporter la férule dictatoriale d'un maire autophobe qui vous interdit d'avoir une bagnole dans Paris...

Bref, Angoulême, c'est une bien belle ville injustement méconnue.



Mais il est temps de reprendre la route, car tel est ton destin, voyageur...

Tags: horus vivant
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 32 comments