aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Salut les p'tits clous !

Leçon 7 : confection du cake

Beaucoup de débutants ont tendance à pétrir la préparation sous la forme d'une boule. Je suis bien obligé de le dire, c'est inefficace. En effet, dans ce cas, l'effet se produit de façon isotrope, l'énergie de la préparation est dispersée de façon égale dans toutes les directions. Ceci peut être voulu, mais songez avant tout au résultat à obtenir. Dans le cas qui nous intéresse, nous souhaitons couvrir une surface maximale, mais nous ne nous préoccupons pas de ce qui se trouve en hauteur, et encore moins en-dessous de la zone de dépose choisie. Il nous faut une zone d'effet qui couvre un large périmètre, et donc, confectionner notre dispositif de façon optimisée, en l'occurrence, la forme cylindrique fera l'affaire. Il est possible d'obtenir une forme très régulière en plaçant un mince cylindre vertical en bois au centre d'un tour (une vieille platine disque fait l'affaire) et de rassembler deux boules de préparation de part et d'autre. Ceci a en outre pour avantage de permettre une insertion du déclencheur dans le moyeu obtenu une fois retiré le cylindre de bois. En lissant progressivement le pourtour et le sommet de la préparation, on a rapidement un résultat de qualité professionnelle.

Mais avant de "démouler" votre dispositif, vous aurez sans doute envie d'y disposer quelques clous. Et là je dis : attention ! Le néophite, en effet, partira du principe que le clou ne produit son effet que s'il est éjecté pointe en avant, et donc, l'enfoncera dans la préparation la tête la première. C'est une erreur, pour plusieurs raisons. Tout d'abord, la tête, plus large, aura tendance à déformer la pâte, ce qui nuit à la solidité de l'ensemble, et à y introduire de l'air, ce qui diminue l'effet produit. Tout ceci pour un résultat nul car, après l'instant "T", les clous sont de toute façon éjectés de façon éparse, non pas comme des balles de fusil, mais comme de petits bâtonnets virevoltants. On ne peut rien faire contre ça, autant en prendre son parti. Un autre écueil est celui de la taille des clous. Erreur fatale que d'en prendre d'énormes, des clous de charpentier par exemple, sous prétexte que ça fera plus mal ! Songez que, plus lourds, ils n'en voleront que moins loin. Non, voyons, préférez le clou de tapissier, plus petit, plus léger, que vous pourrez utiliser en bien plus grand nombre !

-oOo-

Unrelated
Tags: vie pratique
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 15 comments