aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

The Cretinous Star Sauvageons 7.22

22 ) L'écume des jours



DS 1020.3

« Alors, où ça en est ?
- On irait plus vite avec le concours de la MOA, capitaine.
- On n'irait nulle part si je vous envoyais la MOA, vu qu'on a besoin d'elle au rototo. Sinon on risque de tous se faire replier de l'intérieur, à la fois dans l'espace, dans le temps et dans deux autres dimensions pour lesquelles il n'y a pas vraiment de mots. Alors fais au mieux, PTB. Je vois bien que ce téléporteur est gros, mais ça ne doit pourtant pas être bien difficile à monter. Fu-Tong Phang m'a certifié que c'était un modèle standard.
- Ben... il faut quand même le coupler un minimum avec les détecteurs, sinon quand on l'utilisera, les gens qui seront téléportés nous arriveront à peu près dans le même état que ce que vous venez de décrire. Et puis, nos détecteurs, vous savez, ils ne sont pas du tout standard, alors le fait que le téléporteur soit standard est plus un handicap qu'autre chose. Et je ne parle pas des lignes de puissance qu'il faut tirer depuis le rototo à travers plusieurs portes de phase, c'est vraiment compliqué.
- Oui, bon, ben débrouillez-vous. Je veux des résultats, alors les tire-au...
- Diana, on a besoin de toi sur la passerelle ! Cria la voix de Borgo Heungaydj par le cornet acoustique (il avait l'air chagriné).
- Oh, c'est pas vrai. Allez, cravachez, du nerf ! »
Diana parcourut en huit secondes les cent-cinquante mètres qui la séparaient de la passerelle, ce qui n'était pas un exploit surhumain aidé par le stanolozol, mais l'effet des multiples raccourcis polydimensionnels qui avaient été installés dans le Disko, pas toujours en accord avec la direction du vaisseau d'ailleurs, et qui faisaient qu'il était possible de le traverser rapidement si on connaissait les raccourcis, ou mettre des semaines à retrouver sa cambuse si on était nouveau.
« J'espère que c'est impor... Houlala...
- Ils sont sortis des Brumes de Jeemishoo sur une trajectoire d'interception, expliqua Heckle.
- Detop, un rapport tactique ?
- Dix-sept astronefs de classe G escortés d'environ deux-cent petits vaisseaux en formation serrée. Contact dans deux minutes trente.
- ... m'étonnerait qu'ils viennent nous inviter à une quinzaine commerciale. Goodnews, trouvez leur fréquence de communication.
- C'est inutile, ils nous bombardent sur tout le spectre.
- Bon, alors sur écran. »
Le visage avenant du commandeur Thar'Glinkon Hadar apparut sur l'écran de la passerelle. Il portait un gros pansement autour de la tête et son humeur semblait quelque peu mélancolique.
« Rendez-vous... schlocloc... et nous vous accorderons... shhhhh... un trépas rapide... gnnnnn... bien que douloureux...
- Oh, encore des Thar'Glinkon Hadar ! Attends, on n'a pas le temps de jouer à leurs singeries, j'y vais au flan. Fréquence sortante. »
Twit-twit, fit le congrueur de communications.
« Non mais qu'est-ce que c'est que ce bordel ?
- Votre agonie... ksss...
- Je suis Di'Haana, Mère Principale de l'Essaim Aureus, Initiée de la Phalange Apocalypse, dois-je comprendre que vous vous apprêtez à aborder un astronef de l'Adeptus Massonicus ?
- Je... Les ennemis du primarque...
- Attention mon p'tit bonhomme, ATTENTION ! En vous attaquant à nous, c'est à toute la vrille occidentale que vous faites offense ! La Reine-Mère risque d'être très fâchée si par votre faute, nous laissons échapper les fugitifs !
- Ah ?
- Et vous savez ce qui arrive quand la Reine-Mère est très fâchée, n'est-ce pas ?
- Elle fait les gros yeux ?
- Non.
- Ah. Je vais consulter mon état-major. »
L'alien consulta son état-major. Diana consultat PTB pour savoir où en étaient les systèmes d'armement du Disko. PTB lui expliqua qu'en l'état actuel, ils auraient du mal à sortir victorieux d'un combat contre un vaisseau-poubelle Strapongien. L'arme principale du vaisseau-poubelle strapongien standard réside dans le fait qu'il sent très mauvais. Après cinq minutes de consultation, le commandant Thar'Glinkon Hadar revint devant son écran.
« Vous cherchez des fugitifs, avez-vous dit ?
- Oui, des forbans venus de Reiqdat Outpost, vous les avez peut-être vus passer récemment.
- Et vous leur voulez quoi, à ces forbans ?
- Notre Reine-Mère souhaite les inviter à méditer sur les vertus de la politesse dans les relations interraciales. Nous avons des amplificateurs de douleur à bord de notre flotte-ruche qui maintiendront en vie leurs misérables carcasses durant mille ans pendant que...
- Oui, oui, je vois ça... Hssss... Nous les avons croisés, et il est vrai qu'ils ont cloclocloc... besoin de cours de savoir-vivre. Grlrrllr... Ils sont entrés droit dans les Brumes... bon voyage, Mère Principale Di'Haana.
- Que la voie du Gom'Jujüb soit sur vous, commandeur. »
Eh ben voilà, à la Picard !

Et pendant ce temps à bord du Queen, les affaires se réglaient de façon bien moins diplomatique. Flash avait récupéré son sabre-laser auprès de Slogo, lequel avait ouvert le feu à la demande de son capitaine en direction de Shannen et du professeur. Or ces derniers, n'en étant pas à leur première mutinerie, s'étaient prestement jetés à terre, laissant les tirs perforer la console le commande et – c'était encore plus gênant – un des panneaux d'aluminium transparent formant la verrière avant. Du coup, l'air commença à s'échapper à toute vitesse dans un sifflement suraigu, d'autant plus désagréable qu'il s'accompagnait d'une envolée de divers débris qui voletaient dans la cabine à ce moment-là. Car, outre l'obscurité qui s'était abattue dans l'habitacle, la gravité artificielle s'était retrouvée coupée. Dans le chaos stroboscopique dévoilé par les tirs de l'androïde, la lame scintillante de Flash et les éclairs émanant de l'espace extérieur, ils virent que leur ennemi ne manquait pas de ressource : tout en tirant d'une main son compagnon, elle parvenait à progresser le long d'un mur tout en sortant de sa ceinture un minuscule phaser dont elle commença à arroser le petit groupe soudain terrifié. Flash était le mieux placé pour l'arrêter, mais il était bien occupé à se battre contre un gros tronçon de tube métallique mal fixé qui s'obstinait à se jeter sur lui. En quelques secondes, tenant en respect ses adversaires sans elle-même tressaillir, elle parvint à rejoindre la salle d'armement tribord, à y jeter le professeur et à refermer l'écoutille blindée derrière elle.
« Tu es coincée, maudite, tu ne t'en tireras pas comme ça !
- On parie ?
- Si c'est un défi, je l'accepte ! »
A cet instant, les systèmes de sauvegarde automatique du Queen se mirent enfin en route, un panneau obturateur descendit se plaquer contre la section de verrière endommagée, un extincteur automatique arrosa la console principale, et l'ordinateur dériva l'alimentation sur le circuit principal, ramenant lumière et gravité. Aussitôt qu'il eut recouvré son équilibre, Flash Thunder se lança contre la porte et y enfonça son sabre-laser dans le but d'y découper un passage. A ce moment, Aalphz fit signe à Punch que quelque chose n'allait pas. Ce n'était pas très grave : au centre de la verrière s'encadrait maintenant une masse noire se découpant sur fond de ciel zébré d'éclairs. Une masse qui devenait de plus en plus vaste à mesure que les secondes passaient.
« Bondieuonvasécraser ! »
Plus vif que sa corpulence ne pouvait le laisser supposer, Punch courut s'asseoir aux commandes, les agrippa fermement, puis constata qu'elles ne répondaient pas.
« Mf ! Expliqua Aalphz en désignant la console transpercée.
- Putainputainputain, où sont les freins ? Slogo ! Slogo, démolis-moi ce cache-bidule là !
- Puis-je m'enquérir de...
- Vite !
- Voilà, voilà. Oh, quel manque de courtoisie. »
Sitôt que l'androïde eut plié le panneau métallique protégeant la partie inférieur de la console de commande, Punch plongea dans la marée de câbles et de conduits de plasma qui se trouvait derrière et s'y glissa jusqu'à la taille. On ne sut jamais ce qu'il avait fait au juste, mais peu de temps avant que la masse du World Crusher n'eut remplit tout l'étendue de la verrière, une violente embardée balança l'équipage de bâbord en tribord, dans une vrille qui, si elle ne rentrera certes pas dans les annales du pilotage cosmique, eut le mérite de leur faire éviter l'obstacle. Néanmoins, ils étaient toujours collés contre les parois par la force centrifuge, le Queen valsant sur lui-même en une vrille incontrôlée.
« Ordinateur, stabilisation immédiate !
- Je ne suis pas programmé pour vous obéir.
- Je suis le capitaine de ce vaisseau, James Tiberius Punch, je t'ordonne de...
- Négatif monsieur, je ne reçois d'ordres que du capitaine Gowan. Je ne suis pas programmé pour vous obéir.
- Si tu ne t'arrêtes pas, nous allons nous écraser sur Jeemishoo, je te dis de stabiliser...
- Je ne suis pas programmé pour vous obéir. La liste des officiers disposant d'autorisations de type III a été approuvée par l'amirauté, je suis désolé.
- Et toi aussi, tu vas finir rôti sur Jeemishoo, ça te plairait ?
- Je ne suis pas programmé pour vous obéir. La liste des officiers disposant d'autorisations de type III a été approuvée par l'amirauté et consignée dans l'enregistrement en EPROM effaçable que vous trouverez sur la console de communication. De communication. Non, l'autre. Là, plus haut. Non, c'est un extincteur. Vous remontez le long du... oh, mais c'est pas vrai, quel empoté ! LAAA ! Le truc rouge là. Oui, c'est ça. Je vous interdis formellement de l'extraire de son logement et de l'exposer à la lumière, c'est contraire au protocole T348-Ib du Code de la Marine Républicaine. Remettez-le maintenant... Voilà... Eh ben quand même.
- Bien, liste des officiers aptes à commander : Capitaine James Tiberius Punch. Point.
- Bien reçu, à vos ordres, Capitaine.
- Fais cesser cette toupie infernale.
- Comme il vous plaira.
- Ah, ça fait du bien. Flash, allez donc me rechercher cette greluche et son vieux birbe, que nous ayons le fin mot de l'histoire.
- Trop tard, Punch, ils ont filé ! Lorsque je suis entré, ils étaient en train de se faire téléporter, je n'ai rien pu faire !
- Quoi ? Ils nous auraient échappé ? Mais comment ? Ordinateur, comment ont-ils été téléportés ?
- Le téléporteur de secours de la salle d'armement tribord a été activé il y a dix-sept secondes.
- On a un téléporteur à bord ?
- Affirmatif.
- Depuis quand ?
- Depuis l'armement initial du vaisseau, il y a trois ans, sept mois et quatre jours.
- Mais où est-ce qu'ils sont donc allés ? »
Mais même Punch s'aperçut que la question était remarquablement stupide. Dans la région, il n'y avait guère le choix des destinations.
Tags: sauvageons
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 15 comments