aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

C'est lundi, c'est Quality Committee !

" Jean-Michel, encore un sujet à aborder ?
- Oui Jean-Guy, c'est à propos du ticket 1071044, qui est classé comme incident bloquant depuis trois semaines.
- Ah oui, encore. C'est pas réglé cette histoire ?
- Eh bien non, apparemment la MOE a des difficultés à analyser le cas fonctionnel.
- Depuis quand c'est le boulot d'une MOE de... ouais, bon...
- Le ticket 107...
- Oui Jean-René, ah mais c'est vrai que vous n'étiez pas là aux deux derniers Quality Committee. A ce propos, félicitations, c'est un garçon ou une fille déjà ?
- Une fille.
- Ah, c'est bien ça, le choix du roi.
- Tout à fait. Et donc, le ticket là...
- Oui, c'est un client qui ne passe pas dans les traitements comptables. Jean-Michel, vous nous refaites un petit topo pour Jean-René ?
- Mais bien sûr. C'est un certain monsieur Raymond Chang, habitant à Saint-Pierre et Miquelon. Les vacations des traitements de réévaluation plantent trois fois par jour sur ce cas, et le pilotage est obligé de supprimer manuellement l'entrée dans le fichier et de relancer à chaque fois.
- Ah ? C'est bizarre, et à quoi c'est dû ?
- D'après les premiers éléments de l'analyse, c'est un peu complexe. Ce monsieur est né le 7 avril 1957 à Alger. Il est donc né en France, de nationalité française, mais son lieu de naissance est aujourd'hui dans un pays étranger. Du coup, la base Locatia nous renvoie une alerte 1449 "incohérence lieu de naissance/pays de naissance"
- D'accord. Mais c'est pas le seul pied-noir sur nos trois millions et demie de clients.
- En effet. Locatia est un progiciel Américain, qui a du mal à saisir les subtilités de l'histoire de France, mais l'erreur est trappée en aval par appel à une marmotte, @SD428.
- Aïe, je le connais lui. C'est pas ce fameux module en assembleur qui fait trois cent pages de long et que vous n'arrivez pas à éditer parce que plus personne ne sait programmer en assembleur dans la maison ?
- C'est ça, c'est lui. Et on ne sait pas pourquoi, mais @SD428 bloque sur le cas particulier de ce Raymond Chang.
- Et qu'en dit l'équipe système ? Jean-Edouard est là ?
- Non, il est sur un plantage. mais on peut l'appeler.
- Oui, qu'on l'appelle. "
On alluma la pieuvre et composa le numéro de la salle de prod.
" Jean-Edouard ? Jean-Edouard, tu m'entends ?
- Oui Jean-René, je t'entends. Au fait, félicitations, hein !
- Oui, merci, merci. Jean-Edouard, on est en Quality Committee ici, je te mets sur haut-parleur, hein ?
- OK.
- Oui, alors à propos du ticket 1071044, là ?
- Ah oui, y'a ça aussi. Machin Tchang là, oui. Alors on a réussi à trapper la transaction appelée par @SD428 avec un prestataire d'IBM qui connaît l'assembleur, et apparemment, le problème vient du retour d'un appel qu'on fait à la base de données de la Direction Générale des Impôts.
- Eh ?
- C'est tout ce que je sais.
- Bon, merci.
- Ah oui, ça me dit quelque chose cette histoire...
- De quoi Jean-Guy ?
- Oui oui oui, je vois ce que c'est. Ce monsieur habite Saint-Pierre-et-Miquelon, c'est dans les DOM-TOM. Or, en vertu des accords interbancaires, nous étions à une certaine époque tenus de déclarer à la DGI les cas de personnes de pays de naissance étranger et résident dans les DOM-TOM. Ils avaient droit à un avantage fiscal quelconque, c'est pour ça. Je crois que ça a été abrogé depuis des lustres, mais le @SD428 n'a pas été modifié depuis, je pense.
- Mais il n'a pas un pays de naissance étranger, monsieur Chang.
- Non, mais on doit trapper en amont les étranger pour ne pas les envoyer à la DGI. C'est pour ça qu'on ne plante pas sur tous les étrangers des DOM-TOM. Juste Raymond Chang, comme il est dans un cas un peu ambiphoque, il n'est pas exclu avant, ni après. En plus il faut qu'il rentre dans certains autres critères, bref...
- Bon, on avance. Alors, pour éradiquer le problème, comment on fait ?
- Jean-Luc, vous qui êtes de la MOE, des solutions à proposer ?
- Eh bien, première solution, la rétro-ingénierie, c'est à dire refaire le @SD428 tout en COBOL, ce qui nécessiterait une phase d'analyse poussée des fonctionnalités d'environ 500 jours/homme, 200 jours/homme pour le développement proprement dit, et puis surtout tester la non-reg, environ 1000 jours.
- QUOI ?
- Eh, vous avez pas vu le bestiau ! Toutes les applis de la maison l'utilisent, cette merde !
Et c'est tout codé à l'ancienne, sans commentaire, aucune doc, rien.
- Non non, c'est inacceptable.
- De toute façon, je disais ça, mais j'ai pas de dispo. Sinon la deuxième solution serait d'obtenir la modification de Locatia par Digital Objects, mais ça va coûter bonbon, si tant est qu'ils soient d'accord pour toucher leur logiciel. Et ça va prendre des années.
- Mouais.
- Sinon, on peut aussi dire merde à Locatia, et migrer sur une autre base géographique, mais les achats vont hurler, et puis on ne peut pas casser un contrat comme ça.
- Mais on ne peut pas changer ce qu'il y a autour ? Je ne sais pas moi, isoler le cas dans les applications appelantes.
- Oui, on peut aussi faire un projet multi-appli. Mais on retombe grosso-modo sur les chiffrages que j'ai donné pour la refonde de @SD428. Et j'ai toujours pas pas de dispo.
- Ça me semble énorme. Avant de présenter ça en Arbitrage Projet, il me faudra des arguments. On sait combien de clients sont concernés ?
- Pour l'instant, un seul. En fait, c'est tous les pieds-noirs habitant aux DOM-TOM.
- Il n'y en a pas d'autres ? Ça m'étonne.
- Oui, mais en plus, pour déclencher le bug, il faut que l'un de ses parents soient étrangers - son père était chinois - et qu'il ai changé de sexe - il s'appelait Elizabeth à sa naissance. Du coup, c'est pas un cas qui risque de se reproduire souvent.
- Ah. Bon. Ben si c'est que ça, mettez le ticket à "résolution en cours" et on verra la semaine prochaine si le cas se présente encore. Mais ça m'étonnerait. "

Six jours plus tard, à Saint-Pierre et Miquelon. Dix-sept heures. Le soleil se couchait déjà sur la petite île battue par les vents de l'Atlantique nord. Une Chevrolet grise remarquablement banale balaya de ses phares la façade en bois de la petite maison, avant de s'arrêter. Le conducteur éteignit les phares, mais laissa tourner le moteur avant de descendre. Saint-Pierre est une petite île, on se connaît tous, il n'y a guère de délinquance. C'est aussi pour ça que les gens du coin fermaient rarement leur porte.
" Raymon Chang ?
- Que ? Sur la vie d'ma mère, qui vous êtes vous ? Qu'est-ce que vou... "
Deux détonnation étouffées interrompirent les protestation du transsexuel eurasien. Le conducteur s'approcha de sa victime agonisante, pétrifiée de terreur, de douleur et d'incompréhension.
" Faut pas faire chier le service informatique de la BTIC, fils de pute. "
Et l'assassin acheva sa besogne d'une balle dans la tête.
Tags: textes divers
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 13 comments