aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Vous y croyez vous ?



Eh non, j'y crois pas.

Parce que ni mama, ni fifille ne sont liées en aucune manière au Secours Catholique. Ce sont toutes deux des mannequins professionnels payés pour poser sur la photo. Ça aurait aussi bien pu être une pub pour Renault, le prochain Luc Besson ou des serviettes hygiéniques, ça aurait été la même photo, avec les mêmes mannequins (qui ne sont du reste pas plus mère et fille que je ne suis le cousin du pape), le même photographe faisant le même boulot pour le même cachet. Tout ça est faux et c'est pourquoi je n'y crois pas.

Elle est bien cette affiche, parce que c'est elle qui m'a fait me rendre compte à quel point nous vivons dans un monde qui ment. La publicité, par exemple, n'est qu'un mensonge permanent. Tellement permanent, tellement intégré que nous-mêmes, à qui ce mensonge est destiné, nous n'en attendons plus la moindre trace de vérité. Prenez une publicité pour du cassoulet William Saurin et essayez de faire la même chose avec une vraie boîte de cassoulet William Saurin, vous mesurerez à quel point il faut arranger la réalité pour arriver à la pub. Les photos des magazines de mode sont retouchées parce que les mannequins ont l'air trop réel sans ça. Les photos des magazines de news sont retouchées de la même manière parce que Lagarde a trop de bijoux, parce que le garde du corps de Sarkozy est trop grand, ou simplement pour faire mieux - et c'est sans doute ça le pire. Dans les reportages à la télé, on floute les visages des gens, les marques sur les vitrines, encore un travestissement de la réalité au nom de je ne sais quel règlement débile. C'est la même chose avec la politique. Les hommes politiques ne disent pas ce qu'ils pensent, et les électeurs ne les écoutent pas parce qu'ils ne les croient pas, et donc leur parole est sans valeur.

Tenez, allumez la télé un coup, et essayez de trouver une seule image qui ne soit pas fabriquée, ingénierée, calibrée, marketée... Une image qui ne soit pas passée entre le filtre de douze décideurs très intelligents, d'infographistes, de monteurs, une image un peu vraie. Vous risquez d'attendre longtemps.

Quelle société de merde.

Excusez-moi, je viens de me réveiller.

Le plus effrayant, c'est d'imaginer ce qui se passera le jour où quelqu'un de plus malin que les autres arrivera. Quelqu'un qui parle vrai, ou au moins, quelqu'un qui ment de façon assez convaincante pour qu'on ai envie de le croire, de le suivre.
Tags: opinion
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 23 comments