aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

On peut toujours compter sur Asp Explorer

Posons le problème. Cette année, l'état a prévu de recevoir des recettes d'un montant de 308,5 milliards d'euros. Les dépenses, quand à elles, s'élèveront à 457,5 milliards d'euros, ce qui conduit à un déficit de 149 milliards d'euros. Comme des milliards d'euros, ça ne nous dit rien, on va dire que l'état français touche un SMIC de 1000 euros par mois, mais en dépense 1480.

Oui, on peut être dans le rouge un mois, ça arrive.

Sauf que la France est dans le rouge depuis 1980, ça fait donc trente ans de déficits accumulés par l'incurie des gouvernements de droite et de gauche, des déficits qui forment une montagne de dette de 1221 milliards d'euros. C'est à dire que si on y consacrait la totalité des recettes fiscales, ça nous prendrait trois ans à rembourser. Plus réalistement, si on y consacrait 10% des recettes fiscales (un effort déjà énorme), ça prendrait 30 ans.

Ça fait longtemps qu'on dit qu'on va dans le mur, mais c'est faux. On est dedans. Qui donc pourra nous sauver de cette situation désastreuse ? Mais oui, votre héros, votre sauveur, Asp Explorer a bien des talents. Et comme de grands pouvoirs entraînent de grandes responsabilités, il est inévitable qu'il s'attèle avec courage aux plus graves problèmes qui soient. C'est ainsi que ce week-end, votre serviteur a trouvé un plan pour combler le trou béant du déficit de l'état, qui obère que de notre croissance future et nous met z'à la merci du capitalisme sauvage et des agences de notation anglo-saxonnes qui font qu'à causer rosbif qu'on comprend pas.

Donc, il faut trouver 148 milliards. regardons là-dedans :


On voit déjà où on peut trouver facilement 44 milliards : les engagements financiers de l'état. Ce sont les intérêts de la dette. Il suffit de considérer qu'on ne les paye pas et puis c'est marre. Vu que la France doit l'essentiel (70%) de ses dettes à l'étranger, on s'en fout pas mal, s'ils ont été assez cons pour nous prêter, c'est leur problème et pas le notre.

Le poste "remboursement et dégrèvement" comprend, je crois, des choses auxquelles on ne peut pas toucher (comme le remboursement de la TVA), mais aussi des choses auxquelles on peut toucher (les crédits d'impôt, primes à la casse et autres merdes du même genre). A la louche, on peut trouver sûrement 30 milliards là-dedans.

La solidarité, l'insertion et l'égalité des chances, vu les résultats nuls, on ne perd sûrement pas grand chose à supprimer le ministère. 12 milliards.

Idem pour l'écologie et le développement durable. Franchement, vu l'état de la France, est-ce qu'on n'a pas un peu autre chose à foutre qu'à financer des éoliennes solaires en Normandie ? 13 milliards.

Immigration, asile et intégration : 500 millions (facile)

Medias : lol... 1 milliard de trouvé en faisant une bonne action, supprimer le CSA.

Culture : 3 milliards.

Enseignement scolaire : on liquide les fonctionnaires superfétatoires dans les inspections académiques et autres improductifs non-enseignants, on vire un enseignant sur cinq, on pousse un peu les mioches dans des salles de 40, si les parents d'élèves sont pas contents ils ont qu'à aller dans le privé (qu'on cesse de subventionner). Et zou, 10 milliards.

Recherche et enseignement supérieur : 46 milliards pour cette merde d'université française ??? Ohlà, 20 milliards et pas un sou de plus, on en récupère 26.

Travail et emploi : (résultat nul, budget nul) 12 milliards

Ville et logement : (attends, c'est quoi ça ???) 8 milliards

Résultat : on a trouvé 159,5 milliards d'euros qui ne servaient à rien. Bon, c'est sûr qu'avec ça, on va avoir des petites dépenses qui augmentent, donc on va mettre 500 millions à la justice, 3 millions à la sécurité intérieure (car il n'est pas impossible d'observer des mouvements d'humeur de la population) et 8 milliards pour la défense (histoire de mieux expliquer à nos voisins pourquoi on ne les rembourse pas).

Eh mais on n'a pas oublié un truc ? Eh si, on peut peut-être améliorer les recettes !


Mais oui, on trouve facilement 18 milliards d'euros en application de l'article 50 du traité de Lisbonne (on dégage de l'Europe), et voilà, on est en positif de 18 milliards ! On peut même commencer à rembourser les 1221 milliards de dette accumulés ! Alors, qui c'est qui a sauvé la France ?

Tags: couilles en or
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 23 comments