aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Tokyo, 11 mars

Il est 14h36 dans la capitale Japonaise quand soudain, la vie s'arrête. Incrédules, les Tokyoïtes se pressent devant les écrans de télévision pour prendre la mesure de l'incroyable nouvelle. Il faut pourtant se rendre à l'évidence.



La première carte mère AM3+ est sortie !

Aussitôt, des colonnes denses se forment dans les rues et convergent vers le cartier d'Akibahara, où les premières Asrock 890GM Pro3 R2.0 seraient en vente au prix de 11800 yens - tarif somme toute fort raisonnable eux égards, par exemple, aux six ports SATA-3 proposés par cette solution.


C'est bientôt la cohue pour rentrer dans les magasins d'informatique. La foule campe dans les centres commerciaux.


A l'extérieur, c'est le chaos. On vient de tout le Japon pour s'approvisionner avant les autres, en garant son véhicule n'importe où, dans une anarchie qui étonne de la part des Nippons d'ordinaire si ordonnés.


De lourds sacrifices pour les Japonais, mais bien compréhensibles, si l'on considère qu'accouplée à un processeur Bulldozer 8-cores décemment overclocké et un 4-ways SLI de GTX 580, un PC basé sur une telle architecture pourrait enfin run crysis décemment en 1920x1200 AA8x (ci-dessous, une simulation de rendering).


Quand même, ces Japs, quand ils sont fans d'AMD, ils font pas semblant.
Tags: hard gonzo
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 7 comments